Quand Gustave Courbet rencontre l'Impressionnisme…

Publié le 11/07/2016 - 07:01
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:12

Jusqu'au 17 octobre 2016, le musée Courbet à Ornans propose une exposition Courbet et l'ImpressionnismeUn thème qui n'a pas été choisi au hasard puisque le peintre réaliste est considéré comme l'un des précurseurs de ce courant artistique. 

PUBLI-INFO

PUBLICITÉ

Courbet et l’Impressionnisme présente de 80 tableaux représentant des lieux emblématiques : La forêt de Fontainebleau, les paysages des bords de Seine de Bougival, Argenteuil, Louveciennes, les marines normandes, etc. Les œuvres de Gustave Courbet sont mises en parallèle avec celles de ses amis réalistes et celles des impressionnistes (Jules Coignet, Camille Corot, Charles Daubigny, Narcisses Diaz de la Pena, Théodore Rousseau, Eugène Boudin, Amédée Besnus, Claude Monet, etc.) 

L’exposition, créée en partenariat avec le musée d’Orsay, a pour objectif de faire comprendre les liens personnels et artistiques qui unirent le maître du réalisme à cette jeune génération d’artistes.

Quand le réaliste rencontre l’Impressionnisme

L’Impressionnisme est un mouvement pictural français né de l’association de quelques artistes de la seconde moitié du XIXe siècle. Fortement critiqué à ses débuts, ce mouvement se manifeste notamment de 1874 à 1886 par des expositions publiques à Paris. Cela marque la rupture de l’art moderne avec la peinture académique. Gustave Courbet ainsi que les peintres paysagistes de Barbizon se situent au centre des échanges qui se déroulent dans la forêt de Fontainebleau, entre des artistes amoureux de peinture en plein air et en quête de renouveau esthétique.

C’est vers 1840 que Gustave Courbet découvre la côte normande qui devient alors un lieu privilégié pour affirmer son art et rencontrer les futurs impressionnistes. À son exemple, la rupture engagée par les impressionnistes avec l’art académique, tient moins aux sujets qu’ils traitent, qu’à leur façon de les appréhender et les exécuter. La vigueur de la touche, d’ordinaire réservée à l’esquisse, étonne.

L’ensemble prend le pas sur les détails et une place fondamentale est accordée au traitement de la lumière. Il en résulte une peinture beaucoup plus claire, ou? les couleurs pures sont pose?es en touches distinctes et ou? le dessin n’est plus essentiel.

Infos pratiques

  • Musée Courbet
  • 1 Place Robert Fernier, 25290 Ornans
  • Exposition Courbet et l’Impressionnisme jusqu’au 17 octobre 2016
  • Ouvert du lundi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h sauf le mardi.
  • Tél. 03 81 86 22 88
  • www2.doubs.fr/courbet

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.84
ciel dégagé
le 24/08 à 3h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1021.01 hPa
Humidité
94 %

Sondage