Quatre corps retrouvés après l'explosion d'une maison en Suisse

Publié le 09/03/2023 - 14:19
Mis à jour le 09/03/2023 - 15:18

Quatre corps ont été retrouvés dans une villa familiale suisse ravagée par un incendie et une explosion jeudi à Yverdon-les-Bains, a indiqué la police cantonale vaudoise (ouest), toujours à la recherche d'un enfant.

Police en Suisse © Alexane Alfaro
Police en Suisse © Alexane Alfaro

La police a été avertie vers 6h40 qu'une explosion avait retenti dans la bâtisse, suivie d'un incendie. 

Au moment de l'explosion, la maison était occupée par plusieurs personnes, quatre victimes ont été retrouvées, décédées, dans les décombres, selon un communiqué de la police vaudoise.

"Un enfant est toujours recherché", a-t-elle indiqué, en indiquant que la bâtisse a été entièrement détruite par les flammes.

La maison d'une famille de cinq personnes

Selon le journal régional 24 heures, une famille de cinq personnes vivait dans la maison. Les causes du sinistre sont indéterminées pour le moment.

La police a lancé un appel à témoin pour tenter de comprendre ce qui s'est passé, et une enquête a été ouverte. Les investigations ont été confiées aux enquêteurs de la cellule incendie et la brigade de la police scientifique de la police de sûreté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12
légère pluie
le 15/04 à 21h00
Vent
7.91 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
60 %