"Ras-le-bol des crottes de chien dans le quartier de la Butte !"

Publié le 08/02/2022 - 16:43
Mis à jour le 08/02/2022 - 16:56

Des habitants du quartier de la Butte n’en peuvent plus : des déjections canines jonchent les trottoirs « sans arrêt » depuis le premier confinement, en mars 2020. Ils ne savent plus quoi faire et appellent les maitres peu scrupuleux à ramasser les excréments de leur animal…

Une riveraine, qui souhaite garder l’anonymat pour ne pas retrouver davantage de crottes devant sa porte d’entrée, se dit déconcertée pour retrouver des trottoirs propres sans une mauvaise surprise sous la chaussure quand elle sort de chez elle et ce n’est pas la seule. 

Malgré des "rappels à l’ordre" quand elle croise un maitre qui "oublie" de ramasser l’étron de son animal de compagnie, rien y fait. "J’ai même parfois retrouver des sacs contenant des crottes dans mon jardin, il y en a qui les balance par dessus les barrières des maisons, c’est également arrivé à une voisine", nous rapporte l’habitante en colère.

© DR

La seule idée qui vienne à l’esprit de cette riveraine installée dans le quartier depuis 2008, serait d’écrire une pétition à la Ville de Besançon… mais ce ne serait pas la meilleure façon d’atteindre les coupables. Elle a alors décidé de contacter la presse locale en espérant que le message soit transmis aux principaux concernés, ces maitres et maitresses indélicats qui ne respectent pas la loi. D’ailleurs, ces derniers s’exposent à une amende de 68€.

A bon entendeur…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Développement international, éducation, citoyenneté, solidarité… L’appel à projets 2024 de la Ville de Besançon est ouvert aux associations

La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d’éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d’un appel à projets. Les associations peuvent candidater avant le 1er avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.56
forte pluie
le 22/02 à 21h00
Vent
7.37 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %