Alerte Témoin

Rectorat : les syndicats "en colère" face à la suppression des emplois aidés

Publié le 09/11/2017 - 10:56
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:31

L’ensemble des organisations syndicales représentantes des personnels siégeant au CTA, Comité Technique Académique, a quitté la séance ce 8 novembre 2017 à Besançon en raison "des réticences évidentes du rectorat à fournir des informations précises sur les suppressions d’emplois aidés et à rentrer dans une discussion approfondie sur le sujet", nous indique-t-on.

1-dsc_4760.jpg
©Alexane Alfaro

"Les missions de service public confiées à ces personnels et leur devenir sont une question essentielle qui demande à être traitée de façon spécifique. Il en va de même des dysfonctionnements générés par leur suppression au sein des établissements scolaires", expliquent les élus FNEC-FP-FO, FSU, Unsa-Education et SGEN-CFDT.

Pour les syndicats cette mesure prise pendant l'été a été faite "sans concertation" et avec une "méconnaissance du terrain" et d'un " d'un mépris total pour les personnels eux-mêmes et les missions de service public qu'ils accomplissent."

Le problème des "personnels non-renouvelés"

La suppression des emplois aidés conduit à "un fonctionnement de plus en plus chaotique" des établissements et des services concernés. A cela s'ajoute "la suppression des personnels non-renouvelés pourtant déjà en situation de précarité", explique l'intersyndical.

Un recrutement sur "des volontaires du service civique"

Pour les syndicats, le choix de recruter des volontaires services civiques sur des missions de service public occupées par des CUI est "contraire à la législation". Ils notent que "les candidatures seront probablement insuffisantes". La solution est de "faire un diagnostic des besoins, de créer autant de postes que nécessaire avec un statut pérenne, une formation et un salaire décent", expliquent-ils.

Les organisations syndicales réitèrent leur demande d’un groupe de travail sur ce sujet et espèrent "une réponse positive lors de la prochaine séance".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé "le manque de préparation" face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.27
    légère pluie
    le 20/09 à 18h00
    Vent
    0.64 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage