Recyclage de piles : la région est-elle une bonne élève ?

Publié le 25/08/2022 - 11:11
Mis à jour le 29/08/2022 - 11:19

À l’occasion de la semaine européenne du recyclage des piles, qui se tiendra du 5 au 11 septembre prochains, l’éco-organisme Corepile dresse le bilan des performances de collecte en Bourgogne-Franche-Comté.

 © Pixabay
© Pixabay

Du 5 au 11 septembre 2022 se tiendra la semaine européenne du recyclage des piles (SERP). À l’occasion de cet événement, Corepile, l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des piles, annonce en avoir collecté 35,3 millions en 2021 en Bourgogne-Franche-Comté. La région se place en 7ème position de performance de collecte en France. Une position stable par rapport à l’année précédente.

Cette semaine de mobilisation permet à Corepile de mettre un coup de projecteur sur les bénéfices concrets générés par le geste de recyclage des piles et batteries, pour encourager les habitants à recycler plus et ainsi éviter que 15% des piles soient jetées dans la poubelle ou la nature.

Comment agir au quotidien ?

Pour améliorer le geste de recyclage, l’éco-organisme mise sur la seconde vie et mène tout au long du mois de septembre une campagne d’information pour sensibiliser et booster la collecte des piles et des batteries.

"8 Français sur 10 déclarent savoir que les piles se recyclent. Mais saviez-vous qu’avec 105 piles recyclées, une casserole pouvait être fabriquée ? Ou encore qu’avec 2 batteries de téléphones, une canette pouvait voir le jour ? C’est avec des messages clairs et concrets que l’on veut convaincre pour recycler plus !" Jeanne Lepeintre, directrice communication & RSE chez Corepile

Une étude réalisée en juin 2022 révèle que les Français possèdent en moyenne 104 piles et batteries au sein de leur foyer, soit cinq fois plus que se l’imaginent les sondés. Alcalines, au lithium, au nickel ou au plomb, les piles et batteries sont omniprésentes et leur consommation est en hausse depuis deux ans, avec 1,5 milliard d’unités mises sur le marché en 2021.

On apprend également que 63% (contre 59% en 2018) des interrogés se déclarent être assidus et ou disponibles pour se rendre dans l’un des 65 000 points de collecte pour les piles usagées.

Une fois usagée, direction le point de collecte !

Corepile se donne donc pour mission de convaincre et convertir les 23% de Français, dits distants ou non concernés par le recyclage, et créer un réflexe auprès des 14% de sondés qui recyclent partiellement leurs piles. Son objectif, marteler la seule consigne à connaître : une fois usagée, la seule issue possible pour une pile ou une batterie est bien le bac de recyclage, non pas le bac jaune ou vert ou gris, mais bien le bac de recyclage prévu pour ce type de déchet dans les points de collecte (supermarchés, déchetterie...).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.92
ciel dégagé
le 18/05 à 3h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
95 %