Redevance incitative pour la facturation des ordures: c'est parti à Besançon

Publié le 05/09/2012 - 09:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:18

L’agglomération du Grand Besançon a mis en place depuis le 1er septembre une redevance incitative pour la facturation du ramassage des ordures ménagères, calculée notamment en fonction du poids pour encourager les ménages à réduire leurs déchets.

poubelle

Les 180 000 habitants paient désormais leur facture de ramassage des poubelles en fonction du poids de leur bac à ordures et du nombre de fois où il est vidé, a indiqué l'agglomération du Grand Besançon (CAGB), la première de plus de 100.000 habitants à mettre en place un tel dispositif.

Plus les poubelles sont petites et légères, moins la facture est élevée et vice-versa.

Pour la collectivité, "l'objectif est d'encourager les bonnes pratiques de tri et de réduction des déchets". Pour réduire leurs déchets, les habitants sont invités à trier les déchets recyclables, composter les déchets organiques et favoriser les produits sans emballage ou l'eau du robinet.

Grâce à un équipement spécifique, les camions-bennes pèsent les bacs à poubelles à chaque passage et enregistrent les données permettant de calculer la facturation comme la date, le poids du bac et le nombre de levées.

Les bacs à déchets résiduels possèdent une puce électronique permettant d'identifier le titulaire du contrat d'enlèvement des ordures (propriétaire, locataire, entreprise ou artisan), qui décide de la fréquence du ramassage.

La facture est basée sur une part fixe calculée en fonction du volume du bac et du niveau de service et d'une part variable établie en fonction du poids du contenu du bac et du nombre de levées.

 (source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Travaux rue Proudhon à Besançon : des bouchons, des bus en retard, des contre-sens et peu de patience…

En raison de la fermeture pour travaux d’une partie de la rue Proudhon du côté rue Courbet/Cusenier depuis lundi 27 mai 2024, les automobilistes et autres transports collectifs rencontrent de grandes difficultés à s’extirper du centre-ville en heure de pointe de fin de journée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.03
légère pluie
le 16/06 à 21h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
89 %