Alerte Témoin

Redevance incitative pour la facturation des ordures: c'est parti à Besançon

Publié le 05/09/2012 - 09:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:18

L'agglomération du Grand Besançon a mis en place depuis le 1er septembre une redevance incitative pour la facturation du ramassage des ordures ménagères, calculée notamment en fonction du poids pour encourager les ménages à réduire leurs déchets.

bacs_a_poubelle_a_puce_012.jpg
L'installation des puces sur les poubelles © archives carvy

poubelle

Les 180 000 habitants paient désormais leur facture de ramassage des poubelles en fonction du poids de leur bac à ordures et du nombre de fois où il est vidé, a indiqué l'agglomération du Grand Besançon (CAGB), la première de plus de 100.000 habitants à mettre en place un tel dispositif.

Plus les poubelles sont petites et légères, moins la facture est élevée et vice-versa.

Pour la collectivité, "l'objectif est d'encourager les bonnes pratiques de tri et de réduction des déchets". Pour réduire leurs déchets, les habitants sont invités à trier les déchets recyclables, composter les déchets organiques et favoriser les produits sans emballage ou l'eau du robinet.

Grâce à un équipement spécifique, les camions-bennes pèsent les bacs à poubelles à chaque passage et enregistrent les données permettant de calculer la facturation comme la date, le poids du bac et le nombre de levées.

Les bacs à déchets résiduels possèdent une puce électronique permettant d'identifier le titulaire du contrat d'enlèvement des ordures (propriétaire, locataire, entreprise ou artisan), qui décide de la fréquence du ramassage.

La facture est basée sur une part fixe calculée en fonction du volume du bac et du niveau de service et d'une part variable établie en fonction du poids du contenu du bac et du nombre de levées.

 (source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

Huit bureaux de poste ouverts dans le Doubs

Mise à jour • Voici la liste des huit bureaux de poste ouverts dans le Doubs dans le contexte de la situation sanitaire actuelle. La mobilisation des équipes dans les bureaux permet à La Poste "d’assurer ses missions prioritaires et les opérations essentielles tout en protégeant la santé des postiers et des clients", est-il indiqué ce 26 mars 2020.

Fermeture des marchés en plein air. Les marchés « Beaux Arts » et Cassin restent ouverts

Suite aux annonces du Premier ministre lundi 23 mars 2020 concernant un durcissement du confinement en France, la Ville de Besançon a décidé de maintenir les marchés prévus ce mardi, mais tous seront annulés par la suite. A partir de mercredi, seuls les marchés Beaux-Arts au centre-ville et Cassin de Planoise resteront ouverts avec des mesures de préventions renforcées. 
Offre d'emploi
 -0.98
ciel dégagé
le 02/04 à 3h00
Vent
1.08 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
81 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune