Réduction des déchets : le compostage possible, même en ville !

Publié le 17/01/2017 - 16:09
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:39

Grâce à un partenariat entre le SYBERT et la Régie des quartiers, les habitants de Besançon peuvent composter leurs déchets ménagers dans des chalets de compostage collectif installés dans les quartiers et les zones d’habitat très denses de Besançon.

 ©
©

En ville aussi, il est possible d’alléger sa poubelle du poids de ses "biodéchets". Depuis 2010, le SYBERT développe une politique active de réduction des déchets ménagers, offrant aux habitants la possibilité de composter leurs déchets de cuisine, grâce à des chalets de compostage installés dans les quartiers et zones d’habitat très denses.

Le premier chalet a été installé à Planoise, en juillet 2012, rue de Savoie. 13 autres chalets ont été installés depuis à Besançon, bénéficiant à une population d’environ 10 000 personnes. "Lors des heures d’ouverture, les habitants ont la possibilité d’y apporter leurs déchets de cuisine (épluchures, restes de repas, marc de café, sachets de thé...), explique le SYBERT. Ceci permet de détourner une cinquantaine de tonnes de déchets organiques par an de l’incinération."

Quatre agents de la Régie des Quartiers de Besançon gèrent ces chalets de compostage et accueillent le public lors des permanences d’ouvertures. Ils contrôlent également la qualité des biodéchets apportés, réalisent le suivi des températures et de l’humidité dans les cellules, s’occupent du brassage du compost, d’apport de broyat ou encore de la récolte du compost. En contrat d’insertion professionnelle, ces agents ont reçu une formation sur le compostage. Supervisés par un encadrant technique, ils bénéficient d’un accompagnement socio-professionnel au sein de la Régie des quartiers.

En octobre 2016, le marché d’insertion pour la gestion des chalets de compostage a été relancé et à nouveau attribué à la Régie des Quartiers de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

3677 : le nouveau numéro vert pour signaler les maltraitances animales

Le Conseil nationale de la protection animale (CNPA) a lancé ce lundi 24 juin 2024, un nouveau service téléphonique permettant de simplifier les signalements de maltraitance animale. Celui-ci devrait permettre de venir en aide aux personnes souhaitant signaler un cas de maltraitance animale mais ne sachant pas comment s’y prendre, en les orientant rapidement vers le bon interlocuteur.

Faites le choix de l’armée !

Avec 117 spécialités dans 16 domaines d’activité, l'armée de terre offre de nombreuses opportunités de formation et de métier dans l’aérocombat, l’artillerie, le combat blindé, les forces spéciales, le génie, le BTP ou les risques nucléaire, radiologique, biologique et chimique, l’infanterie, l’informatique, la logistique et le transport, la maintenance, le renseignement, la restauration, la santé, la sécurité et la prévention, l’administration et les services, l’enseignement, la recherche, ou encore la musique.

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Voici les personnes célèbres qui porteront la flamme olympique dans le Doubs

Un mois avant le début des Jeux Olympiques, le 25 juin 2024, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au Parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.36
peu nuageux
le 24/06 à 18h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
60 %