Alerte Témoin

Réfléchir pour mieux vieillir à Besançon

Publié le 10/02/2012 - 19:27
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:39

La capitale comtoise est la 6e ville française labellisée « Ville Amie des Aînés » de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Par cette adhésion lors de la conférence internationale de Dublin en septembre 2011, Besançon souhaite s’engager dans un programme d’actions pour adapter au mieux la ville et ses services aux séniors. 

32 500 Bisontins ont plus de 60 ans

Besançon a été une des premières villes en France à instaurer un service de repas à domicile en 1953 ou de logements foyers pour les personnes âgées en 1964. Cet engagement a été incarné au niveau national avec Paulette Guinchard, nommée en 2001 Secrétaire d’Etat aux Personnes Âgées et à l’origine de l’Allocation personnalisée à l’Autonomie (APA). 

Après l’instauration d’un conseil des sages en 2003 composé de 54 membres âgés de 60 ans et plus et la création de la maison des seniors en 2009, sorte de guichet unique d’orientation et d’accompagnement social, c’est donc logiquement que la ville a été la 49ème ville au monde à obtenir cette certification et la 6e  ville française au côté d’Angers, Dijon, Limonest, Lyon et Rennes. 

«Un réseau francophone Villes Amies des Aînés» 

Afin de partager les bonnes idées et les bonnes pratiques, ce réseau francophone est né le 26 janvier dernier à Dijon à l’occasion du colloque international REIACTIS/Pôle Gérontologique Bourgogne Franche- Comté « Le droit de vieillir » qui a réuni plus de 25 pays autour de la citoyenneté des personnes âgées et de leur place dans la société d’aujourd’hui.

Ce réseau compte 14 membres fondateurs en France en Suisse et au Québec : 

  • Angers
  • Besançon
  • Dijon
  • Limonest
  • Lyon
  • Rennes
  • Gatineau
  • Montmagny
  • Montréal
  • Sainte Julie
  • Sherbrooke
  • MRC Temiscamingue 
  • Genève
  • Varennes

A Besançon, un plan d’action est établi pour aider au mieux les seniors dans leur vie quotidienne (voir les d’action ci-contre). L’année 2012 sera notamment consacrée à l’amélioration des pratiques avec un calendrier de consultation qui doit aboutir à un programme d’actions plus étoffé. 

Selon le dernier recensement de 2008, on dénombrait à Besançon 22 902 personnes âgées de plus de 60 ans (19,5% de plus qu’en 1999) et 9 634 personnes de plus de 75 ans (+ 8,2% comparé à 1999).

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), d’ici 2050, 2 milliards de personnes seront âgées de plus 60 ans, 20 à 30% vivront dans les pays du Nord.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les déploiements et la poursuite des raccordements en fibre reprennent sur le réseau Doubs Très Haut Débit

Alors que la crise sanitaire actuelle souligne encore davantage l'importance de l'accès au très haut débit pour tous, que ce soit pour télétravailler, soigner à distance ou encore assurer la continuité de l'éducation, du lien social et des loisirs, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit annonce dans un communiqué du 2 juin 2020, la reprise pleine et entière du grand plan départemental de déploiement de la fibre optique sur le territoire du Doubs.

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.99
partiellement nuageux
le 03/06 à 6h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune