Réfléchir pour mieux vieillir à Besançon

Publié le 10/02/2012 - 19:27
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:39

La capitale comtoise est la 6e ville française labellisée « Ville Amie des Aînés » de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Par cette adhésion lors de la conférence internationale de Dublin en septembre 2011, Besançon souhaite s’engager dans un programme d’actions pour adapter au mieux la ville et ses services aux séniors. 

32 500 Bisontins ont plus de 60 ans

PUBLICITÉ

Besançon a été une des premières villes en France à instaurer un service de repas à domicile en 1953 ou de logements foyers pour les personnes âgées en 1964. Cet engagement a été incarné au niveau national avec Paulette Guinchard, nommée en 2001 Secrétaire d’Etat aux Personnes Âgées et à l’origine de l’Allocation personnalisée à l’Autonomie (APA). 

Après l’instauration d’un conseil des sages en 2003 composé de 54 membres âgés de 60 ans et plus et la création de la maison des seniors en 2009, sorte de guichet unique d’orientation et d’accompagnement social, c’est donc logiquement que la ville a été la 49ème ville au monde à obtenir cette certification et la 6e  ville française au côté d’Angers, Dijon, Limonest, Lyon et Rennes. 

«Un réseau francophone Villes Amies des Aînés» 

Afin de partager les bonnes idées et les bonnes pratiques, ce réseau francophone est né le 26 janvier dernier à Dijon à l’occasion du colloque international REIACTIS/Pôle Gérontologique Bourgogne Franche- Comté « Le droit de vieillir » qui a réuni plus de 25 pays autour de la citoyenneté des personnes âgées et de leur place dans la société d’aujourd’hui.

Ce réseau compte 14 membres fondateurs en France en Suisse et au Québec : 

  • Angers
  • Besançon
  • Dijon
  • Limonest
  • Lyon
  • Rennes
  • Gatineau
  • Montmagny
  • Montréal
  • Sainte Julie
  • Sherbrooke
  • MRC Temiscamingue 
  • Genève
  • Varennes

A Besançon, un plan d’action est établi pour aider au mieux les seniors dans leur vie quotidienne (voir les d’action ci-contre). L’année 2012 sera notamment consacrée à l’amélioration des pratiques avec un calendrier de consultation qui doit aboutir à un programme d’actions plus étoffé. 

Selon le dernier recensement de 2008, on dénombrait à Besançon 22 902 personnes âgées de plus de 60 ans (19,5% de plus qu’en 1999) et 9 634 personnes de plus de 75 ans (+ 8,2% comparé à 1999).

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), d’ici 2050, 2 milliards de personnes seront âgées de plus 60 ans, 20 à 30% vivront dans les pays du Nord.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.97
ciel dégagé
le 23/08 à 3h00
Vent
2.73 m/s
Pression
1024.29 hPa
Humidité
96 %

Sondage