Refonte des régions : les Francs-Comtois "plus liés à leur région" que la moyenne

Publié le 11/04/2014 - 11:45
Mis à jour le 11/04/2014 - 18:14

Selon un sondage réalisé par LH2 publié dans le Huffington Post ce jeudi 10 avril, 68% des Français sont favorables à une refonte des territoires... mais pas dans leur région ! Par exemple, 83% des Francs-Comtois sont "très attachés" à leur région comme les Alsaciens (85%) et les Bretons (83%). A l'inverse, les habitants de la Champagne-Ardenne et les Franciliens semblent "moins attachés" à leur région. Dans les pays-de-la-Loire, 22% des sondés sont favorables à la disparition de leur région.

_carte_regions_de_france.svg_.png
©

68% des Français se déclarent favorables à la réduction des échelons locaux, annoncée par le nouveau chef du gouvernement Manuel Valls mardi lors de son discours à l'Assemblée nationale. Quand on commence à parler d'un redécoupage concret, ils sont 54% à refuser l'agrandissement de leur région par le rattachement à la région voisine et 51% contre le rattachement de nouveaux départements.

74% des sondés sont donc défavorables au rétrécissement de leur région et 77% refusent sa disparition pure et simple, 56% y étant même "très défavorables".

73% des sondés sont "attachés" à leur région, dont 24% "très attachés". Les Alsaciens, Bretons et Franc-comtois se sentent plus liés à leur région que la moyenne - respectivement 84%, 83% et 83% - les Franciliens et les habitants de la Champagne-Ardenne étant eux beaucoup plus détachés.

Parmi les fusions proposées, les Lorrains sont défavorables à 48% à un rattachement à l'Alsace, leurs voisins y étant eux opposés à 61%. A l'inverse, les Normands aimeraient une fusion : 50% des habitants de Basse-Normandie et 66% de ceux qui sont en Haute-Normandie souhaitent être rattachés à leurs voisins.

Sondage réalisé par Internet du 24 février au 3 mars auprès d'un échantillon national de 5111 personnes, représentatif de l'ensemble de la population française de 18 ans et plus.

(Source : Huffington Post)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19

+ Réactions politiques •

Le troisième président de la Ve République Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), qui modernisa dans les années 70 la vie politique avant de voir son mandat fracassé par la crise économique, est mort mercredi 2 décembre 2020 dans la soirée du Covid-19, entouré des siens dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher, à l'âge de 94 ans.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.64
légère pluie
le 03/12 à 21h00
Vent
4.99 m/s
Pression
995 hPa
Humidité
91 %

Sondage