Réforme de l'assurance chômage : une manifestation à Pôle Emploi Témis vendredi à Besançon

Publié le 01/04/2021 - 11:55
Mis à jour le 01/04/2021 - 11:43

Plusieurs collectifs dont AC!, la Coordination des intermittents et préciaires (CIP), le FSU Solidaires et Attac appellent à manifester vendredi 2 avril devant l’agence Pôle emploi Témis à Besançon. Objectif : lutter contre la réforme de l’assurance chômage.

 © CIP FC - Facebook
© CIP FC - Facebook

Les intermittent.es et précaires qui occupent actuellement 95 lieux culturels fermés en France ont décidé de mener des actions intitulées "Les vendredis de la colère" en réaction au projet de réforme de l'assurance chômage qui entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2021.

Le 2 avril, à 10 heures, les occupant.es du CDN de Besançon appellent à un rassemblement devant le Pôle emploi Témis :

"Aujourd'hui, 6 chômeuses et chômeurs sur 10 ne sont pas indemnisés.

La crise sanitaire que nous traversons ne permet pas d'accepter une réforme de l'assurance chômage élaborée sans concertation par le gouvernement.

Cette réforme initiée en début de mandat vise à réaliser 3,9 milliards d'économies sur le dos des précaires. C'est évidemment inacceptable au regard des nombreux plans sociaux qui se profilent. La crise sanitaire et son lot d'incertitude est passée par là.

Depuis mai 2020, 20000 saisonnières, intérimaires, guides conférenciers basculent chaque mois au Rsa.

Les prévisions de l'unedic publiées dans le journal le monde annonce une baisse de 17 % des allocations pour 1million 150mille allocataires.

Nous rappellons que le chômage est un droit acquis par les cotisations.

Nous rappellons que la dette de l'assurance chômage n'est pas imputable aux chômeurs et aux chômeuses.

Nous rappellons que les allocations chômage sont un revenus de complément permettant aux ayant droit de subvenir à une période transitoire.

Nous défendons les droits inconditionnels attachés à la personne. Nombre d'heures travaillées égal zéro donnant droit à un smic pour toutes les personnes qui alternent des périodes d'emploi et de chômage, autrement dit la sécurité sociale du travail." (Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Record mondial : la 162e vente des Hospices de Beaune atteint les 31 millions d’euros

Dans une salle des ventes bondée sous les Halles de Beaune, face à un public de plus de 700 personnes, la 162ème édition de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune a atteint un total de 31 millions €, record mondial pour une vente aux enchères de vins, et plus du double du précédent record pour la vente des vins des Hospices de Beaune, établi en 2018. 

La Banque alimentaire refait ses stocks à l’entrée de 140 magasins en Franche-Comté

Les gilets orange de la Banque Alimentaire accueilleront le grand public les 25, 26 et 27 novembre 2022 à l’entrée de 140 magasins du Doubs et du Territoire de Belfort et collecteront des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. En Haute-Saône, la collecte a été anticipée d’une semaine pour ne pas coïncider avec la foire de la Sainte Catherine.

Mères isolées, inflation, reste à vivre… Le rapport accablant de la pauvreté en France

Tous les ans, le Secours Catholique-Caritas France recueille les données remontées de ses 72 délégations nationales pour dresser une analyse statistique de l’état de la pauvreté en France. Le rapport publié ce jeudi 17 novembre démontre que 67% des ménages rencontrés vivent avec 5€ de "reste à vivre" par jour et par personne.

Grande collecte solidaire de jouets dans le Doubs du 19 novembre au 4 décembre

SOLIDARITÉ • ecosystem en partenariat avec le Sybert, annonce l’opération "Laisse Parler ton Cœur" : une collecte solidaire de jouets inutilisés. Organisée du 19 novembre au 4 décembre 2022 pendant la Semaine européenne de réduction des déchets, la collecte aura lieu dans deux points de collecte à Besançon et Thise. 

Crise " sans précédent " au CHU de Besançon : le Collectif de défense de la santé du Doubs tire la sonnette d’alarme

Dans un communiqué du 13 novembre 2022, le CoDéS 25, Collectif de défense de la santé du Doubs, alerte la population et les pouvoirs publics sur "l’état de crise sans précédent" que subit le CHU de Besançon. Il affirme par la même occasion rejoindre l’appel lancé par Laurent Thinès, neurochirurgien et chef de service en Neurochirurgie et chirurgie de la douleur et du rachis au CHU de Besançon, membre des collectifs inter-hôpitaux, à "un sursaut citoyen pour ne pas accepter l’agonie du système de santé en France".

" Les personnes dépendantes ne sont plus en sécurité " : grève à l’établissement de santé de Quingey 

Après plusieurs réunions appelant les personnels de l’établissement de santé de Quingey à exprimer les causes de leur mal-être au travail ainsi que les difficultés rencontrées au quotidien, un préavis de grève a été déposé de mercredi 19 octobre 2022 à 20 heures à vendredi 21 octobre 2022 à 8 heures.

Grève dans les lycées professionnels : " Cette réforme est un massacre de la voie professionnelle "

Plusieurs dizaines d'enseignants ont protesté ce mardi 18 octobre contre le projet de réforme de l’Éducation nationale annoncé le 13 septembre dernier qui consiste à une "transformation profonde" des lycées professionnels selon une volonté du président de la République. Parmi les changements : des périodes de stage d’au moins 50% et une meilleure rémunération des apprentis. Les syndicats craignent une dégradation de la qualité de l’enseignement scolaire.

Sondage – Comprenez-vous la grève des raffineurs en ce moment ?

Depuis près d’un mois, un mouvement de grève empêche le ravitaillement de nombreuses stations-service en France y compris dans le Doubs. Les raffineurs demandent une augmentation des salaires suite aux dividendes versés aux actionnaires notamment chez TotalEnergies. Et vous, comprenez-vous la grève des raffineurs ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.46
couvert
le 28/11 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %