Réforme des lycées professionnels : ”On a l'impression de courir comme des fous les yeux bandés"

Publié le 13/12/2023 - 10:09
Mis à jour le 13/12/2023 - 10:09

L’ensemble de l’intersyndicale de la voie professionnelle dans l’éducation appelait à une journée de grève mardi 12 décembre 2023 en France, mais aussi en Franche-Comté, contre de nouveaux textes dans la cadre de la dernière réforme des lycées professionnels et du bac pro.

À Besançon, pas de manifestation sur la voie publique, mais un forum intitulé ”Qui veut la peau de la voir pro ?” à la Maison du peuple, rue Battant mardi matin. Plusieurs dizaines de professeurs étaient au rendez-vous afin d’échanger sur les conséquences de cette réforme et réaffirmer leur volonté de retrait puisque tous les syndicats représentatifs sont d’accord pour lutter ensemble contre ces textes.

Un "empilement" de réformes

Dès la rentrée 2024, les lycéens de terminale auront un tronc commun de 30 semaines, dont 22 en établissement et six en entreprise. Si les enseignants ne sont pas forcément contre l'évolution de la filière pro, ils dénoncent cependant un "empilement" de réformes. "Une réforme n'est même pas terminée que à nouveau, on repart sur une autre réforme, et on change tout à nouveau...", rapporte Franck Devoir, secrétaire académique référent ”voie professionnelle” à l’Unsa Franche-Comté. "Je crois que les gens en ont ras-le-bol de changer tout le temps et d'ailleurs, on ne sait pas trop pourquoi on change parce que les évolutions, les enseignements de la réforme précédente n'en ont même pas été tirés, on ne sait même pas si ce qu'on a fait avant ça valait le coup, on ne sait pas ce qui était bien, on ne sait pas ce qui était moins bien, on a l'impression de courir comme des fous les yeux bandés."

Sur le fond, ce que craignent les syndicats, c’est une baisse importante du temps passé en cours pour les élèves, comme nous l’expliquent Franck Devoir et Jérôme Lenormand, secrétaire académique du Snuep-FSU Franche-Comté dans nos interview en vidéo :

L'examen des textes au conseil supérieur national de l'éducation est prévu jeudi 14 décembre. "Etant donné qu'on a besoin de temps, il a été décidé lors du forum, de faire repousser ce CSE", précise Jérôme Lenormand. Pour cela, l'idée est de ne pas atteindre le quorum lors de cette séance. Les syndicats compte donc la boycotter "pour prendre le temps de discuter sur ces textes et discuter sur cette réforme pour gagner du temps".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.91
nuageux
le 27/02 à 0h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
94 %