Réforme du lycée : un appel à la grève le 14 février 2018

Publié le 12/02/2018 - 16:06
Mis à jour le 12/02/2018 - 16:07

Une assemblée générale s’est déroulée le 8 février 2018 à l’UFR SLHS dans le but de « continuer l’organisation et le futur de la mobilisation contre les réformes du baccalauréat, des études supérieures et la plateforme ParcourSup », précise-t-on dans un communiqué de l’AMEB. Un appel à la grève est lancé pour le mercredi 14 février

 ©
©

Lors de cette assemblée générale à l'université, il a été voté par la majorité les revendications suivantes :

  • "Ni amendable, ni négociable : retrait du projet du bac et du lycée"
  • "Non au bac maison ! Maintien du bac comme diplôme national et comme condition suffisante pour s’inscrire à l’université dans la filière de son choix."
  • "A bas la sélection à l’entrée de l’université : facs ouvertes aux enfants d’ouvrier-e-s et d’employé-e-s ! Retrait du projet de loi Vidal/ORE !"
  • "Contre l’atomisation des savoirs et savoir-faire ! Pour une école critique, émancipatrice et populaire : l’université n’est pas là pour formater et trier la future main d’œuvre, mais pour contribuer à aider la jeunesse à s’auto-émanciper !"
  • "Pour un système d’éducation nationale, des programmes nationaux, contre l’autonomie qui renforce les inégalités !"
  • "Des moyens à la hauteur des besoins, en Éducation prioritaire et partout ailleurs pour aller vers l’égalité réelle ! Construction de nouvelles écoles, collèges, lycées, universités ! Abaissement des effectifs par classes, vers 24 élèves ! Des dédoublements autant que nécessaires."
  • "Aucun licenciement de contractue.le. ! Titularisation de tou.te.s sans condition de concours ni de nationalité et fin des emplois précaires !"
  • "Pas touche au statut : ni annualisation, ni temps de présence obligatoire, ni dénaturation du métier, ni transfert à la fonction publique territoriale."
  • "Non aux réformes néo-libérales et à leur monde !" 

La majorité des personnes présentes a également voté pour un appel à la grève mercredi 14 février 2018.

Infos +

  • Une nouvelle assemblée générale est prévue le 13 février 2018 à midi à l'amphithéâtre Donzelot à l'UFR SLHS à Besançon.
  • Des tables d’information sont installées dans la cour Mégevand de vendredi à mardi, "où tout le monde est invité à venir poser des questions, discuter de ces lois, s’informer."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 29.66
partiellement nuageux
le 19/07 à 15h00
Vent
2.65 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
50 %