Réforme du lycée : un appel à la grève le 14 février 2018

Publié le 12/02/2018 - 16:06
Mis à jour le 12/02/2018 - 16:07

Une assemblée générale s'est déroulée le 8 février 2018 à l'UFR SLHS dans le but de "continuer l'organisation et le futur de la mobilisation contre les réformes du baccalauréat, des études supérieures et la plateforme ParcourSup", précise-t-on dans un communiqué de l'AMEB. Un appel à la grève est lancé pour le mercredi 14 février

 ©
©

Lors de cette assemblée générale à l'université, il a été voté par la majorité les revendications suivantes :

  • "Ni amendable, ni négociable : retrait du projet du bac et du lycée"
  • "Non au bac maison ! Maintien du bac comme diplôme national et comme condition suffisante pour s’inscrire à l’université dans la filière de son choix."
  • "A bas la sélection à l’entrée de l’université : facs ouvertes aux enfants d’ouvrier-e-s et d’employé-e-s ! Retrait du projet de loi Vidal/ORE !"
  • "Contre l’atomisation des savoirs et savoir-faire ! Pour une école critique, émancipatrice et populaire : l’université n’est pas là pour formater et trier la future main d’œuvre, mais pour contribuer à aider la jeunesse à s’auto-émanciper !"
  • "Pour un système d’éducation nationale, des programmes nationaux, contre l’autonomie qui renforce les inégalités !"
  • "Des moyens à la hauteur des besoins, en Éducation prioritaire et partout ailleurs pour aller vers l’égalité réelle ! Construction de nouvelles écoles, collèges, lycées, universités ! Abaissement des effectifs par classes, vers 24 élèves ! Des dédoublements autant que nécessaires."
  • "Aucun licenciement de contractue.le. ! Titularisation de tou.te.s sans condition de concours ni de nationalité et fin des emplois précaires !"
  • "Pas touche au statut : ni annualisation, ni temps de présence obligatoire, ni dénaturation du métier, ni transfert à la fonction publique territoriale."
  • "Non aux réformes néo-libérales et à leur monde !" 

La majorité des personnes présentes a également voté pour un appel à la grève mercredi 14 février 2018.

Infos +

  • Une nouvelle assemblée générale est prévue le 13 février 2018 à midi à l'amphithéâtre Donzelot à l'UFR SLHS à Besançon.
  • Des tables d’information sont installées dans la cour Mégevand de vendredi à mardi, "où tout le monde est invité à venir poser des questions, discuter de ces lois, s’informer."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une classe prépa « sécurité-défense » pour les concours de la haute fonction publique

L’université de Franche-Comté vient d'obtenir le label "talent" pour l’ouverture d’une classe de préparation aux concours de la haute fonction publique dès la rentrée de septembre dans les domaines de la sécurité et de la défense. Objectif :  diversifier les modes de recrutement dans la haute fonction publique

Épreuve ou contrôle continu ? les lycéens pourront choisir leur note au bac de philo

Jean-Michel Blanquer répond à la grogne des lycéens. Le ministre de l'Éducation a annoncé mercredi 5 mai 2021 au soir que, pour l'épreuve de philosophie de la session 2021 du baccalauréat, les élèves de terminale pourront conserver la meilleure note entre celle de l'épreuve et celle du contrôle continu.

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia accueille 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature se déroulera vendredi 7 mai, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.

Vers une rentrée « 100% en présentiel » dans les universités en septembre

Le gouvernement prépare une rentrée étudiante de septembre "100% en présentiel" avec des "solutions de repli en demi-jauges" si la situation sanitaire l'imposait, a indiqué mardi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal. "Dans les semaines qui viennent", l'objectif est de "repasser à 50% de présentiel" dans les universités, a-t-elle ajouté, sur France Inter.  

Covid-19 : les tests antigéniques et autotests pour les enfants autorisés

La Haute autorité de santé (HAS) a autorisé lundi 26 avril 2021 les tests antigéniques et autotests, aux résultats rapides, aux moins de 15 ans, ce qui permettrait d'augmenter sensiblement la facilité et la capacité de dépistage du Covid-19, notamment dans les écoles. Le protocole reste le même - fermeture d'une classe au premier cas de Covid confirmé - et l'objectif est clair: tenir dix semaines jusqu'à la fin de l'année scolaire, sans que la réouverture n'aggrave la dynamique du virus, qui continue à circuler à un niveau élevé.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10
légère pluie
le 07/05 à 0h00
Vent
5.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
100 %

Sondage