Réforme du lycée : un mur symbolique pour interpeller les élèves

Publié le 20/06/2019 - 17:47
Mis à jour le 20/06/2019 - 17:47

Une quarantaine de professeurs et de parents se sont retrouvés ce mercredi 19 juin 2019 à 13h devant le lycée Pasteur de Besançon pour protester contre les réformes de Jean-Michel Blanquer.

Collectif inter-lycée juin 2019
Collectif inter-lycée juin 2019 ©dr
PUBLICITÉ

Ils ont ainsi symboliquement créé « un parcours du combattant » en signe de « la rentrée qui attend les élèves ». Ils s’expliquent : « Le bac national va disparaître et il sera remplacé par 21 épreuves réparties sur les années de première et de terminal. Ce nouveau « bac Blanquer », symbolisé par un mur, a interpellé les élèves de terminale L, qui passaient hier l’épreuve de langue vivante 1″.

Pour le collectif inter-lycées (regroupant des enseignants des cinq lycées publics de Besançon) le « caractère égalitaire du baccalauréat avec les mêmes sujets pour tous les élèves de France ne fera bientôt plus que l’objet d’une mention dans les livres d’histoire ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.69
partiellement nuageux
le 17/07 à 3h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1015.95 hPa
Humidité
93 %

Sondage