Rentrée 2010 dans le premier degré : 27 postes de plus dans le Doubs

Publié le 11/01/2010 - 17:10
Mis à jour le 11/01/2010 - 17:10

L’académie qui attend 680 élèves de plus à la rentrée 2010 dans le premier degré bénéficiera de 26 postes supplémentaires. Le Doubs et le Territoire de Belfort vont en gagner et le Jura et la Haute-Saône en perdre.

 ©
©
Le recteur, Marie-Jeanne Philippe et les acteurs académiques de l’école maternelle et élémentaire ont étudié la répartition des postes d’enseignement par département, en tenant compte de différents critères : territoire à dominante urbaine ou rurale, place de l’éducation prioritaire, gains ou pertes d’élèves, moyens attribués antérieurement par rapport aux effectifs attendus mais non constatés, etc.
 
La prise en compte de l’ensemble de ces critères permet d’établir un ratio : le nombre de professeurs pour 100 élèves (P/E). Ce ratio ne doit pas être trop éloigné d’un département à l’autre si l’on veut donner à tous les élèves les mêmes conditions d’apprentissage à l’école.
 
Pour la prochaine rentrée, un rééquilibrage entre les départements s’avère nécessaire. À ce jour, le Jura bénéficie d’un taux d’encadrement (5,54) très au-delà de celui du Doubs (5,39), de la Haute-Saône (5,43) et du Territoire de Belfort (5,32), la moyenne académique étant de 5,42.
 
L’académie qui attend 680 élèves de plus à la rentrée 2010 bénéficiera de 26 postes supplémentaires. En prenant en compte les moyens donnés l’an dernier pour des élèves attendus mais non constatés ; d’assurer les capacités de remplacement ; d’établir la solidarité entre les départements, il est proposé :
 
Doubs : plus 27 postes (P/E = 5,41)
Jura : moins 13 postes (P/E = 5,50)
Haute-Saône : moins 2 postes (P/E = 5,39)
Territoire de Belfort : plus 14 postes (P/E = 5,34).
P/E moyenne académique : 5,42
 
Ces propositions seront faites au prochain comité technique paritaire académique (CTPA) qui se tiendra le 18 janvier prochain.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
nuageux
le 28/02 à 15h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
81 %