Résultats finaux du baccalauréat : 91,9% en Franche-Comté

Publié le 11/07/2022 - 16:51
Mis à jour le 11/07/2022 - 15:40

Le taux de réussite1 toutes séries de baccalauréat confondues, s’élève à 91,9 % à la session 2022. Ce taux diminue de 2,0 points par rapport à celui de la session 2021.

Archives © Hélène Loget
Archives © Hélène Loget

Le baccalauréat général voit son taux de réussite diminuer de 0,6 point, avec 96,4 % d’élèves admis. Celui du baccalauréat professionnel décroît également de 2,7 points avec 84,5 % d’élèves admis. Les résultats au baccalauréat technologique enregistrent la plus forte baisse à hauteur de 4,5 points, avec 91,1 % d’élèves admis. 

Séries générales : légère baisse du taux de réussite 

Divisé en trois séries (L, ES, S) jusqu'en 2020, le baccalauréat général comprend désormais une voie unique à compter de la session 2021. 

Le taux de réussite au baccalauréat général s’établit à 96,4 %, en baisse de 0,6 point par rapport à la session précédente, après la forte hausse constatée à la session 2020. 

Les taux de réussite varient selon les départements. Malgré une baisse, le Territoire de Belfort continue de présenter le meilleur taux de l’académie (97,2 %). Avec 97,0 % d’admis, le Jura affiche un taux en baisse de 0,9 point. La Haute-Saône présente une baisse de son taux de réussite, s’établissant en-deçà de la moyenne académique : 94,7 % d’élèves admis. Le taux de réussite dans le Doubs reste stable. 

Séries technologiques : des taux de réussite en diminution 

Le taux de réussite au baccalauréat technologique s’établit à 91,1 %, en baisse de 4,5 points par rapport à l’année dernière. 

Remarque préalable : pour les séries Sciences et Techniques du Théâtre, de la Musique et de la Danse (S2TMD), Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués (STD2A) et Hôtellerie, les effectifs présents sont faibles. Les évolutions des taux de réussite de ces séries ne sont donc pas significatives. 

Le taux de réussite des séries à dominante industrielle décroît : il est de 94,8 % pour la série Sciences et Technologies de Laboratoire (STL), en baisse de 3,4 points. Il diminue de 7,5 points, à 87,4 %, pour la série Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable (STI2D). 

Pour les séries tertiaires, le taux de réussite des élèves diminue (-3,8 points) atteignant 91,6 %. Le taux de réussite de la série Sciences et Technologies de la Santé et du Social (ST2S) est en baisse de 4,2 points et affiche 92,4%. Quant à la série Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG), elle enregistre une diminution de 3,8 points de son taux de réussite qui passe à 90,9 %. 

L’ensemble des départements enregistre une baisse. La plus importante concerne le département de la Haute-Saône avec -9,3 points soit 87,2 % d’élèves admis, le plus faible taux de l’académie. Le Jura connait une diminution plus modérée, atteignant 94,1 % (- 2,6 points). Dans le Territoire de Belfort, le taux de réussite décroît à 91,0 % (-5,8 points). Le taux de réussite dans le Doubs se contracte de 3,5 points, s’établissant à 91,0 %. 

Séries professionnelles : baisse des taux de réussite 

Le taux de réussite au baccalauréat professionnel s’établit à 84,5 %. Ce taux diminue de 2,7 points par rapport à 2021. 

Les taux de réussite des diplômes relevant des secteurs de la production et des services diminuent. Ainsi, à la session 2022, les taux de réussite sont respectivement de 83,8 % et 85,1 %. 

Comme pour les autres baccalauréats, les taux de réussite varient selon les départements. Les quatre départements présentent des taux de réussite en baisse. Le Jura présente cette année encore les meilleurs taux de l’académie : le taux de réussite de ce département est de 89,6 %. Le taux de réussite du Territoire de Belfort reste le plus faible des quatre départements. 

(Communiqué de l’académie de Besançon)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Brunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.56
forte pluie
le 22/02 à 21h00
Vent
7.37 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %