Revoilà du gros basket au Palais !

Publié le 22/05/2013 - 03:11
Mis à jour le 22/05/2013 - 03:11

Ce mercredi soir (20h) au Palais des sports, le BesAC, qui s’active déjà à préparer sa prochaine saison pour l’accession en Nationale 2, accueille, pour un match de gala, le Burkina Faso de Jean-Paul Rebatet, mais aussi un joueur de NBA, Luc Mbah a Moute.

12053_une.jpg
Ce soir au Palais des sports, le BesAC accueille le Burkina Faso... et un joueur de NBA.

Basket-ball (Match de gala)

PUBLICITÉ

Décidément, le BesAC fait bien les choses. Après une saison réussie pour son retour en N3 (2e), le club bisontin, qui avait déjà croisé le fer, cet hiver, avec le Burkina Faso, pour une victoire (92-82) surprenante, va retrouver cet adversaire pas comme les autres. Proche de Pierre Labbé, membre du comité directeur et cheville ouvrière du club bisontin, Jean-Paul Rebatet, le coach burkinabé (et ancien du BBC dans les années 90) n’a pas hésité à revenir dans la capitale franc-comtoise. En stage dans le Jura, il peaufine, avec ses joueurs, la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, qui aura lieu en août en Côte d’Ivoire.

Une échéance qui fait penser que les basketteurs bisontins, qui ont tout fait, depuis la fin de la saison le 6 avril, pour se maintenir en forme, pourraient, même au complet ce soir, souffrir de la comparaison.  » Par rapport au match de décembre dernier, ils récupèrent deux intérieurs universitaires US et un deuxième meneur qui évolue en Serie B italienne. Ils s’approchent de leur configuration définitive, ce sera donc nettement plus difficile pour nous «  explique Pierre Labbé.

Le meilleur défenseur du monde au coup d’envoi

Au-delà du résultat brut, qui intéressera quand même le BesAC, l’objectif prioritaire des dirigeants bisontins sera de redonner ce parfum du basket de haut niveau à un public orphelin. La présence sur le parquet de Luc Mbah a Moute sera, pour les initiés, une attraction supplémentaire. A 28 ans, le Camerounais, qui évolue aux Milwaukee Bucks depuis 2008, est considéré comme l’un des tout meilleurs défenseurs de la Ligue et du monde. Au Palais des sports, cela restera comme un fait marquant, plusieurs années après les passages des Bowen (BBC), Parker (PSG), Batum (Le Mans) ou Diaw (Pau).

Le joueur, qui donnera le coup d’envoi et qui se sacrifiera, le tout gracieusement, à une séquence de dédicaces, a répondu à l’appel du BesAC.  » Il s’intéresse à notre projet, ce qui est gratifiant «  poursuit Pierre Labbé. Une belle occasion d’avancer un peu plus pour un club qui, dans quelques jours, entrera dans la période des mutations (1er-15 juin). Période qui verra le BesAC recruter trois garçons (un intérieur, un ailier et un joueur polyvalent sur le poste 1 et 2). Tout pour inciter les curieux de la balle orange à regagner le chemin de leur Palais des sports.

BesAC – Burkina Faso, coup d’envoi ce mercredi (20h) au Palais des sports. Entrée gratuite.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

A partir de ce jeudi et jusqu'au 16 juin 2019, le Grand Besançon organise le festival Grandes Heures Nature à Micropolis. Une grande première pour l'Agglomération, qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années. Au programme notamment des épreuves d’outdoor et de nombreuses autres activités. 15 000 personnes sont attendues.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.07
partiellement nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1012.44 hPa
Humidité
74 %

Sondage