Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Publié le 08/06/2021 - 12:06
Mis à jour le 10/06/2021 - 14:49

Suite au décès d’un jeune homme suite à une noyade à la Gare d’eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu’il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.

Si la rivière semble calme, elle contient en son sein des pièges pour le nageur qui peut y risquer sa vie avertit le SDIS 25, notamment :

  • des courants forts non détectables en surface qui entraînent la victime vers le fond (tourbillons),
  • des rochers et corps invisibles en raison de l’opacité de l’eau qui présentent des obstacles inattendus pour le nageur comme pour le plongeur.

Un malaise peut aussi survenir dans l’eau hors surveillance. Ce dernier ne pourra alors être pris en charge rapidement, contrairement à un malaise sur la voie publique.

L’opacité de l’eau peut ajouter des difficultés complémentaires pour retrouver la victime, même avec peu de fond…

Les consignes des sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers du Doubs invitent donc la population à respecter les consignes suivantes pour éviter des drames :

  • prévenir un proche avant d’aller se baigner,
  • ne pas surestimer sa condition physique ;
  • ne pas entrer brutalement dans l’eau par temps très chaud, après une exposition au soleil, après un repas ou après avoir consommé de l’alcool,
  • ne pas plonger d’un pont ou d’un point haut non prévu à cet effet (méconnaissance de la hauteur d’eau et des obstacles immergés),
  • privilégier les zones de baignade surveillées,
  • se renseigner sur les dangers naturels liés à la rivière ou au plan d’eau,
  • et bien sûr, apprendre à nager, même à l’âge adulte.

Environ 30 opérations de secours pour noyade par an, avec des pics estivaux

Les chiffres du SDIS 25 sur 2020 parlent d'eux-même :

  • 25 interventions pour noyades, dont 17 sur juin-juillet-août (68 %)
  • 8% en piscine et 92% en milieu naturel
  • 23 victimes, 30% de décès
  • La moitié (52%) des interventions pour noyade de l’année ont lieu en juin-juillet-août.
  • 69 spécialistes nautiques engagés (dont 34 sauveteurs aquatiques et 35 plongeurs)
  • 2 spécialistes cynotechniques
  • En complément des équipes sauveteurs aquatiques, plongeurs et cynotechniques, un drone est maintenant engagé pour ce type d’opération. Il permet en moins d’une minute de repérer une victime.

En France, les noyades sont à l’origine d’environ 1.000 décès chaque année.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

Salon du chiot à Besançon : la Ville “pas favorable à ce type d’événement”

AJOUT RÉACTION VILLE • Ce week-end à Micropolis se tiendra le Salon du chiot, qui proposera la vente de chiots et de chatons. Un événement qualifié de "foire à la souffrance" par les associations engagées dans la défense du bien-être animal qui dénoncent l’organisation d’un tel salon et demande son annulation. Une pétition a été lancée en ligne...

Le projet de Maison des femmes pour l’égalité à Besançon se concrétise

Dans le cadre de la future Maison des femmes pour l’égalité qui sera implantée à Besançon, le centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Doubs et Solidarité Femmes organisent l'inauguration de l’association de préfiguration le dimanche 10 mars 2024 au Grand Kursaal de Besançon.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.05
couvert
le 02/03 à 18h00
Vent
0.6 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
62 %