Risque de suppression du BTS Comptabilité au lycée Pergaud : les professeurs sont inquiets

Publié le 20/01/2015 - 17:24
Mis à jour le 21/01/2015 - 15:06

Au lycée Pergaud à Besançon, l'inquiétude frappe la section BTS Comptabilité-Gestion. Ce mardi 20 janvier, de 11 heures à 11h15, un rassemblement s'est déroulé devant les grilles du lycée. Des élèves et des professeurs de toutes les sections ont quitté leur classe pour soutenir ceux du BTS Comptabilité. Cette mesure de fermeture sera présentée mercredi 21 janvier 2015, au comité technique académique (CTA).

img_1134.jpg
Rassemblement mardi 20 janvier 2015 à 11 heures ©Nathalie Verguet
PUBLICITÉ

Cette formation accueille chaque année à 24 étudiants qui souhaitent accéder aux métiers de la comptabilité comme assistant comptable en cabinet comptable ou comptable dans les PME, ou de poursuivre cette voie vers des postes plus qualifiés via le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) en tant que collaborateur comptable, contrôleur de gestion, analyste financier voire expert comptable ou commissaire aux comptes après le master. Les élèves de baccalauréat Technologique (STMG Gestion Finances) et de baccalauréat professionnel Gestion Administration sont prioritairement les élèves admis en BTS.

Les arguments des représentants des enseignats élus au conseil d’administration pour maintenir cette section de BTS :

  • Une formation demandée : 350 dossiers de candidatures pour intégrer la section
  • Une section complète à 24 étudiants
  • Des taux de réussite en progression : 2012 : 70% ; 2013 75% ;  2014 90%
  • Une entrée pour les élèves de baccalauréat professionnel  vers une formation supérieure, car ils ne sont pas acceptés en DCG ni à l’IUT GEA ; or, ces élèves ne peuvent obtenir d’emploi sans poursuite d’études et qui pourraient avoir des difficultés pour effectuer leur poursuite d’études dans une autre ville de la région.
  • Une section qui aboutit sur un diplôme professionnalisant, il suffit pour s’en convaincre de consulter les offres d’emplois chaque semaine dans la presse locale ; ¾ des étudiants voulant s’insérer dans la vie active à la suite de leur BTS obtenu à Pergaud en 2014 avaient trouvé un emploi dans les 4 mois
  • Une section soutenue par la profession des experts comptables qui souhaite voir plus d’élèves aller vers la filière comptable vue la demande de travail : tournoi de gestion académique à destination des classes de 1ère STMG (Finale mardi 20 janvier) et des sections de BTS et DCG (Finale mercredi 11 février)
  • Un cursus complet à Pergaud : de la 1ère stmg au DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion, niveau licence, 1ère étape avant l’expertise comptable) ; Chaque année des étudiants diplômés de BTS Comptabilité Gestion  à Pergaud intègre la 2ème année de DCG et se destine donc à des études longues (rentrée 2014 : 4 étudiants issus de Pergaud sur 12 élèves souhaitant poursuivre leurs études).
  • Le lycée Pergaud s’inscrit comme l’établissement référence en gestion et comptabilité dans l’académie, tel que préconisé dans le Dialogue de Gestion 2013 par Eric Martin, Recteur de l’académie, par le cursus complet de la formation et par sa position centrale sur la région.

La mesure de fermeture du BTS Comptabilité gestion des organisations » (CGO) du lycée Pergaud sera présentée demain, mercredi 21 janvier 2015, au comité technique académique (CTA).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.04
légère pluie
le 20/05 à 12h00
Vent
3.74 m/s
Pression
1009.41 hPa
Humidité
93 %

Sondage