Rythmes scolaires : la Ville de Besançon va demander le retour à la semaine de 4 jours

Publié le 19/01/2018 - 09:57
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:30

Suite à la consultation citoyenne du 10 décembre dernier , le conseil municipal de Besançon a acté ce jeudi 18 janvier 2018  sa volonté pour un retour à la semaine à quatre jours dès la rentrée 2018. La Ville va donc demander une dérogation auprès de l'inspection académique du Doubs. La décision définitive est attendue pour le mois de mars.

ecole.jpg
Ecole
PUBLICITÉ

La décision concerne plus de 9.000 enfants (et leurs parents…)  scolarisés dans 67 écoles publiques. Depuis 2014 avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Besançon, la semaine scolaire compte 24 heures d’enseignement réparties sur 4,5 jours dont le mercredi matin.

Depuis le décret du 27 juin 2017, les communes peuvent décider des rythmes scolaires qu’elles souhaitent mettre en place dans les écoles, mais doivent solliciter une dérogation au rythme actuel auprès de M. le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN). « Cette demande de dérogation n’a pas d’impact sur les ambitions de la Ville en matière éducative. Les orientations du PEdT sont préservées avec une volonté de maintenir la qualité des accueils périscolaires dans leurs contenus et le professionnalisme de leur encadrement » indique la ville de Besançon.

Le 10 décembre 2017 la Ville de Besançon a organisé une consultation citoyenne visant à solliciter l’avis de tous les habitants sur le rythme scolaire à la rentrée prochaine. À l’issue de ce vote, la semaine de 4 jours a recueilli la majorité des suffrages.

2.683 personnes ont donné leur avis (taux de participation de près de 3,77%)

  • 57,14% ont exprimé leur préférence pour le retour à la semaine de 4 jours,
  • 30,49% pour la semaine de 4,5 jours avec le mercredi matin
  • 12,37% pour la semaine à 4,5 jours avec le samedi matin.

De leurs côtés, les 67 conseils d’école ont eu jusqu’au 22 décembre 2017 pour faire parvenir leur souhait quant au rythme scolaire à la rentrée 2018. 

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon sollicitera cette dérogation dans les meilleurs délais avec un souhait de retour à la semaine de 4 jours. Le Directeur Académique des Services de l’Éducation nationale (DASEN) rendra sa décision au plus tard en mars 2018 après passage en Comité départemental de l’Éducation nationale (CDEN).

Info + 

Depuis la rentrée 2017-2018, le retour à la semaine de 4 jours est très contrasté  en Franche-Comté

  • Dans le Doubs : 27,6 % des écoles (soit 126), représentant 26,3 % des élèves, sont passés aux 4 jours pour la rentrée 2017.
  • Dans le Jura : 5,15 % des communes, pour l’essentiel des petites et moyennes communes, représentant 4,63 % des élèves, ont été autorisées à passer aux 4 jours pour la rentrée 2017. 94,85 % des communes conservent une organisation à 4,5 jours.
  • En Haute-Saône : 46,88 % des écoles, pour l’essentiel rurales, représentant 43,75 % des élèves, fonctionnent à nouveau  sur la base de quatre jours. 
  • Dans le Territoire de Belfort : dix-sept écoles dans quatorze communes, représentant 7,4 % des élèves, sont autorisées à fonctionner sur la base de 4 jours. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.41
légère pluie
le 18/07 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage