Sécheresse 2018 : la liste des communes de Franche-Comté en état de catastrophe naturelle

Publié le 27/10/2019 - 10:11
Mis à jour le 28/10/2019 - 15:49

Un arrêté annonçant la liste des communes reconnues comme en état de catastrophe naturelle après la sécheresse de 2018 a été publié au Journal Officiel ce 26 octobre 2019. Voici les communes en Franche-Comté. Et logiquement, c’est en Haute-Saône que l’on en retrouve le plus.

Fourrage © CC0 PXB
Fourrage © CC0 PXB

Les sinistrés ont dix jours (à partir du 26 octobre) pour déclarer les dégâts auprès de leur assurance.

En application du code des assurances, les demandes de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ont été examinées pour les dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols.

Voici la liste par département en Franche-Comté :

Doubs

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018 :

  • Paroy

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018 : 

  • Aibre
  • Cubrial
  • Dannemarie-sur-Crète
  • Flagey-Rigney
  • Huanne-Montmartin
  • Pouilley-les-Vignes
  • Semondans
  • Thise
  • Torpes
  • Velesmes-Essarts

Jura

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018

  • Abergement-le-Petit
  • Arlay
  • Champagnole
  • Crenans
  • Gevry
  • Gizia
  • Mouchard
  • Tourmont

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018

  • Augerans

Haute-Saône

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018

  • Bourguignon-lès-Conflans
  • Cendrecourt
  • Cerre-lès-Noroy
  • Châlonvillars
  • Cordonnet
  • Gy
  • Hautevelle
  • Lure
  • Pusy-et-Épenoux
  • Roche-Morey
  • Ronchamp
  • Scye

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018

  • Andelarrot
  • Arpenans
  • Athesans-Étroitefontaine
  • Auxon
  • Avrigney-Virey
  • Borey
  • Bougnon
  • Bouhans-lès-Montbozon
  • Boulot
  • Breurey-lès-Faverney
  • Briaucourt
  • Bucey-lès-Gy
  • Bussières
  • Chariez
  • Charmoille
  • Chavanne
  • Chenebier
  • Colombier
  • Combeaufontaine
  • Conflans-sur-Lanterne
  • Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges
  • Cromary
  • Dampierre-sur-Linotte
  • Échenoz-la-Méline
  • Fallon
  • Faverney
  • Filain
  • Flagy
  • Francalmont
  • Franchevelle
  • Francourt
  • Frotey-lès-Vesoul
  • Genevreuille
  • Gevigney-et-Mercey
  • Gouhenans
  • Granges-le-Bourg
  • Héricourt
  • Jussey
  • Loulans-Verchamp
  • Luze
  • Mailley-et-Chazelot
  • Malvillers
  • Mandrevillars
  • Marnay
  • Mélecey
  • Menoux
  • Moimay
  • Mollans
  • Montarlot-lès-Rioz
  • Navenne
  • Neuvelle-lès-la-Charité
  • Noidans-le-Ferroux
  • Noidans-lès-Vesoul
  • Plancher-Bas
  • Pont-sur-l'Ognon
  • Port-sur-Saône
  • Purgerot
  • Pusey
  • Quenoche
  • Quincey
  • Saint-Sauveur
  • Saulnot
  • Saulx
  • Semmadon
  • Vaivre-et-Montoille
  • Vallerois-le-Bois
  • Vallerois-Lorioz
  • Varogne
  • Velleminfroy
  • Vernois-sur-Mance
  • Vesoul
  • Villafans
  • Villargent
  • Villeneuve-Bellenoye-et-la-Maize
  • Villers-Pater
  • Vitrey-sur-Mance
  • Vougécourt
  • Vouhenans
  • Vy-lès-Lure

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018

  • Ancier
  • Arsans
  • Autrey-lès-Gray
  • Champlitte
  • Chancey
  • Fretigney-et-Velloreille
  • Gray
  • Mantoche
  • Oyrières
  • Poyans
  • Résie-Saint-Martin
  • Rigny
  • Saint-Broing
  • Velet

Territoire de Belfort

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018

  • Croix
  • Étueffont
  • Offemont
  • Roppe

Les habitants des communes concernées qui ont subi des dommages matériels directs en raison de ces phénomènes naturels disposent d'un délai de 10 jours maximum, à compter de la date de publication de l'arrêté au Journal officiel, pour effectuer les démarches nécessaires auprès de leurs assureurs.

L'arrêté précise : "L'état de catastrophe naturelle constaté par arrêté peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l'objet des contrats d'assurance visés au code des assurances, lorsque les dommages matériels directs qui en résultent ont eu pour cause déterminante l'effet de cet agent naturel et que les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n'ont pu empêcher leur survenance ou n'ont pu être prises. En outre, si l'assuré est couvert par un contrat visé au code des assurances, l'état de catastrophe naturelle constaté peut ouvrir droit à la garantie précitée, dans les conditions prévues au contrat d'assurance correspondant."

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.08
nuageux
le 29/02 à 0h00
Vent
0.54 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
92 %