Canicule pour la première quinzaine de juillet : la cellule sécheresse activée

Publié le 03/07/2015 - 15:45
Mis à jour le 04/07/2015 - 15:45

Les services publics spécialisés se sont réunis jeudi 2 juillet 2015 en cellule sécheresse pour faire le point de la situation hydrologique et analyser la situation de manière à proposer les mesures adéquates à mettre en œuvre pour anticiper une éventuelle aggravation de la baisse progressive des cours d’eau. Malgré un printemps pluvieux, la situation hydrologique continuera de se dégrader rapidement sur l'ensemble du département après cette semaine de canicule.

2Chaleurcaniculesoleilvacances001.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le printemps 2015 et ce début d’été sont marqués par une succession de périodes sèches – voire chaudes – assez longues, entrecoupées de période de pluies intenses plus brèves. Les cumuls de pluie à ces occasions permettent de conserver une pluviométrie globalement proche de la moyenne sur le département jusqu’à cette fin Juin, légèrement excédentaire sur les reliefs. La situation hydrologique des nappes et des rivières a ainsi évolué progressivement vers des basses eaux estivales, normales pour ce début de saison.

Une période de canicule pour la première quinzaine de Juillet

La semaine qui vient de s’écouler, ainsi que les prévisions météorologiques pour les 10 jours à venir au moins, indiquent qu’une séquence caniculaire se poursuivant vers un temps chaud et sec s’installe sur le département. Même si des situations orageuses peuvent se développer de manière très ponctuelle et localisée, surtout en montagne, il sera difficile de compenser les pertes dues notamment à une évaporation intense liée aux températures élevées et à l’ensoleillement.

C’est pourquoi la situation hydrologique continuera de se dégrader rapidement sur l’ensemble du département. Les débits des rivières et les niveaux des nappes sont en baisse cette semaine par rapport à la semaine passée, et ont désormais franchi ou sont sur le point de franchir, les seuils d’alerte sur l’ensemble des unités du Doubs. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

jardiner au naturel • Depuis 15 ans, les agriculteurs, collectivités, grandes entreprises, et gestionnaires d'infrastructures de transports (SNCF, départements et Drire pour les routes) ont été sensibilisés à la diminution de l'utilisation de produits phytosanitaires dans bassin de la source d'Arcier  qui couvre 45% des besoins en eau. Avec l'interdiction à la vente des produits phytosanitaires de synthèse et notamment le glyphosate depuis le début de l'année, les particuliers peuvent également jouer un rôle dans la protection de la ressource en eau de Besançon. Mercredi 26 juin 2019, une opération de sensibilisation et de collecte de bidons de produits pesticides se déroulera toute la journée à la déchetterie de Saône.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.3
ciel dégagé
le 27/06 à 3h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1022.29 hPa
Humidité
95 %

Sondage