Alerte Témoin

Sécurité routière : pose des panneaux définitifs des itinéraires protégés

Publié le 08/10/2016 - 12:21
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:02

La préfecture du Doubs  est en train de procéder à l'installation des 18 panneaux définitifs des "itinéraires protégés" pour avertir de la présence d'éventuels radars autonomes sur la RN 57 entre Étalans et Pontarlier et sur la RN 83 jusqu'à la frontière du Jura…

Dans le Doubs,  deux itinéraires dits « protégés », retenus compte tenu de leur caractère accidentogène sont entrés en phase opérationnelle :   

  • la RN 57 entre Etalans et Pontarlier
  • la RN 83 entre Beure et le Jura d’autre part.

 Depuis la fin du mois de mai dernier, des radars autonomes ont été mis en place sur ces deux axes en complément des radars fixes dont ils sont déjà équipés. "Jusqu’alors, ces radars autonomes ont été installés sur des endroits fixes, et des panneaux d’annonce provisoires signalaient la présence de contrôles automatiques" explique la préfecture dans un communiqué. "À partir de ce mois d'octobre 2016, les radars autonomes vont être implantés de manière aléatoire sur les deux itinéraires précités, et signalés de manière globale par des panneaux « Pour votre sécurité, contrôles radars fréquents ».

Avertir de la  possibilité de la présence de radars autonomes

Dix panneaux sur la trentaine de kilomètres de section de la RN 57 et huit panneaux sur la vingtaine de kilomètres de section de la RN 83 sont en cours d'installation. Des panonceaux situés sous les panneaux indiqueront par ailleurs aux conducteurs la distance sur laquelle le dispositif de contrôle s’applique. "Ces différents panneaux positionnés le long de l’itinéraire n’informeront donc pas de la présence immédiate d’un point de contrôle, mais auront pour vocation d’informer ou de rappeler aux conducteurs qu’ils empruntent un tronçon sur lequel la probabilité que leur vitesse de circulation soit contrôlée est élevée" .

En parallèle, des  radars mobiles nouvelle génération (véhicules banalisés équipés d’un radar actif en permanence – à l’arrêt comme en mouvement) viendra compléter le dispositif composé des radars fixes et autonomes.

  •  L’incertitude des conducteurs sur le positionnement du contrôle doit les inciter à respecter la vitesse maximale autorisée tout le long de l’itinéraire, pour une meilleure sécurité de chacun.

Le déploiement d’itinéraires supplémentaires est actuellement à l’étude : il s’agit de la RN 57 entre Pontarlier et la frontière suisse et de la RD 437 entre Mathay et Pontarlier. Des radars autonomes équipent d’ores et déjà ces deux axes, en attendant un traitement global, à l’instar des deux itinéraires précédents.

 Info +

La vitesse excessive ou inadaptée est l'une des premières causes de mortalité sur les routes de France. Selon le bilan de l’accidentalité de l’année 2015 de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), elle est présente dans 32 % des accidents mortels.

Plus particulièrement dans le Doubs, la vitesse a été à l’origine de dix accidents mortels en 2015, soit 37 % du nombre total des accidents mortels. Sur les trois premiers trimestres de l’année 2016, le bilan de l’accidentologie fait apparaître une hausse sensible de la mortalité routière : 26 tués depuis le début de l’année, contre 19 pour l’année 2015 à la même date. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".

Transports scolaires : la date limite fixée au 16 juillet pour les inscriptions

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 se poursuit sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.

Bons plans, petits prix et voyages gratuits* sur les TER en Bourgogne Franche-Comté et partout en France cet été

Pour relancer la fréquentation des trains, 11 régions de France métropolitaine (hors Ile-de-France et Corse) et la SNCF lancent une grande opération de promotion "TER de France" : petits prix, offres tarifaires, Pass' pour voyager gratuitement en juillet et en août avec un abonnement annuel.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.24
    peu nuageux
    le 04/07 à 9h00
    Vent
    1.89 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    84 %

    Sondage