Sécurité routière : pose des panneaux définitifs des itinéraires protégés

Publié le 08/10/2016 - 12:21
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:02

La préfecture du Doubs  est en train de procéder à l'installation des 18 panneaux définitifs des "itinéraires protégés" pour avertir de la présence d'éventuels radars autonomes sur la RN 57 entre Étalans et Pontarlier et sur la RN 83 jusqu'à la frontière du Jura…

PUBLICITÉ

Dans le Doubs,  deux itinéraires dits « protégés », retenus compte tenu de leur caractère accidentogène sont entrés en phase opérationnelle :   

  • la RN 57 entre Etalans et Pontarlier
  • la RN 83 entre Beure et le Jura d’autre part.

 Depuis la fin du mois de mai dernier, des radars autonomes ont été mis en place sur ces deux axes en complément des radars fixes dont ils sont déjà équipés. « Jusqu’alors, ces radars autonomes ont été installés sur des endroits fixes, et des panneaux d’annonce provisoires signalaient la présence de contrôles automatiques » explique la préfecture dans un communiqué. « À partir de ce mois d’octobre 2016, les radars autonomes vont être implantés de manière aléatoire sur les deux itinéraires précités, et signalés de manière globale par des panneaux « Pour votre sécurité, contrôles radars fréquents ».

Avertir de la  possibilité de la présence de radars autonomes

Dix panneaux sur la trentaine de kilomètres de section de la RN 57 et huit panneaux sur la vingtaine de kilomètres de section de la RN 83 sont en cours d’installation. Des panonceaux situés sous les panneaux indiqueront par ailleurs aux conducteurs la distance sur laquelle le dispositif de contrôle s’applique. « Ces différents panneaux positionnés le long de l’itinéraire n’informeront donc pas de la présence immédiate d’un point de contrôle, mais auront pour vocation d’informer ou de rappeler aux conducteurs qu’ils empruntent un tronçon sur lequel la probabilité que leur vitesse de circulation soit contrôlée est élevée » .

En parallèle, des  radars mobiles nouvelle génération (véhicules banalisés équipés d’un radar actif en permanence – à l’arrêt comme en mouvement) viendra compléter le dispositif composé des radars fixes et autonomes.

  •  L’incertitude des conducteurs sur le positionnement du contrôle doit les inciter à respecter la vitesse maximale autorisée tout le long de l’itinéraire, pour une meilleure sécurité de chacun.

Le déploiement d’itinéraires supplémentaires est actuellement à l’étude : il s’agit de la RN 57 entre Pontarlier et la frontière suisse et de la RD 437 entre Mathay et Pontarlier. Des radars autonomes équipent d’ores et déjà ces deux axes, en attendant un traitement global, à l’instar des deux itinéraires précédents.

 Info +

La vitesse excessive ou inadaptée est l’une des premières causes de mortalité sur les routes de France. Selon le bilan de l’accidentalité de l’année 2015 de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), elle est présente dans 32 % des accidents mortels.

Plus particulièrement dans le Doubs, la vitesse a été à l’origine de dix accidents mortels en 2015, soit 37 % du nombre total des accidents mortels. Sur les trois premiers trimestres de l’année 2016, le bilan de l’accidentologie fait apparaître une hausse sensible de la mortalité routière : 26 tués depuis le début de l’année, contre 19 pour l’année 2015 à la même date. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Les congés scolaires se terminent dans une semaine et l’essentiel des flux routiers concerne les retours des régions côtières vers les grandes métropoles. Les trois jours de ce week-end seront difficiles sur les routes dans le sens des retours. Les usagers devraient encore rencontrer des difficultés en direction du sud dans la traversée de Lyon, puis en vallée du Rhône et enfin sur les axes du pourtour méditerranéen. En raison du G7 qui se tiendra ce week-end à Biarritz, des difficultés pourraient affecter les principaux axes de ce secteur et en particulier les autoroutes A63 et A64.

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Plus de tramways aux heures de pointe ; un renforcement sur la ligne 3 ;  de nouveaux itinéraires sur les lignes 10, 12 et Plan B en cas de problème sur le tram ; des fréquences rehaussées le samedi sur les lignes 7 et 9 ; de nouvelles lignes entre Saint-Vit et Micropolis (ligne 59)  et entre Montfaucon et Saône (Ginko Proxi M) : voici les nouveautés de la rentrée dévoilée sur le site Ginko.voyage.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.46
ciel dégagé
le 24/08 à 21h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1019.31 hPa
Humidité
82 %

Sondage