Sélection illégale des nouveaux bacheliers à la fac : l'UFC dément "formellement" les chiffres de l'UNEF

Publié le 16/07/2015 - 09:51
Mis à jour le 16/07/2015 - 14:55

Selon un rapport de l'association étudiante UNEF publié ce mercredi 15 juillet 2015, les trois quart des universités françaises, y compris l'Université de Franche-Comté, procéderaient à une sélection à l'entrée des nouveaux bacheliers, faute de capacité d'accueil suffisante. L'Université de Franche-Comté réagit suite à la diffusion nationale de cette information.

PUBLICITÉ
Dans un communiqué, l’Université de Franche-Comté « dément formellement les chiffres publiés par l’Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) sur sa capacité d’accueil ». L’UFC s’est « toujours engagée à assumer son rôle social et à accueillir l’ensemble des candidats en licence ». 
L’UFC explique « Dans les quelques filières à capacité d’accueil limitée, justifiée par des contraintes logistiques, comme en STAPS, PACES ou Psychologie, le nombre de candidats « appelés » sur le portail Admission Post bac a été ajusté afin d’accueillir tous les bacheliers de l’année ou en réorientation de l’académie de Besançon. » 
Les inscriptions sont actuellement toujours en cours, l’Université de Franche-Comté communiquera dès septembre sur la nature précise de l’augmentation des effectifs en première année de licence. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.91
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.84 hPa
Humidité
93 %

Sondage