Vague de froid : 7 idées solidaires pour venir en aide aux sans-abris

Publié le 23/02/2018 - 09:36
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:01

La vague de froid envahit progressivement la France et n'épargne pas la Bourgogne Franche-Comté ce mois de février 2018. Les températures pourront descendre jusqu'à -15 °C à certains endroits. Comment venir en aide aux sans-abris ? Voici quelques idées. 

capture_decran_2017-01-19_a_11.24.55.png
©quinntheislander - pixabay
PUBLICITÉ

Proposer des couvertures, plaids, et des vêtements chauds : ce type d’équipement est cher pour les personnes sans domicile fixe et les associations d’aide aux sans-abris arrivent à la rupture de stock. 

Proposer une boisson chaude : un thé, un café, un chocolat chaud accompagnés de quelques biscuits, ça ne coûte rien et ça fait du bien. C’est encore mieux dans une bouteille isotherme… 

Proposer un repas chaud : il vous reste de la soupe ? Des pâtes ? De la viande ? Ou quoi que ce soit d’autre qui tient bien au ventre… Emballez le tout dans quelques boîtes avec des couverts. 

Proposer un lieu pour dormir au chaud : tout le monde ne peut pas accueillir un ou plusieurs sans-abris chez lui, mais ouvrir la cage d’escalier, un parking ou tout autre un lieu à l’abri du vent et de la froidure, c’est mieux que dans la rue…

Passer un peu de temps à discuter : La convivialité, si elle ne réchauffe pas le corps, elle est peut faire chaud au cœur. Autour d’un café, à parler de tout et de rien, ça peut aussi aider un sans-abris.

Penser aux chiens : certains sans-abris ont des chiens qui eux aussi ont froid. Pourquoi ne pas leur donner des restes de viandes par exemple ou des croquettes du sac que votre animal de compagnie…

Et bien sûr, ne pas hésiter à faire des dons aux associations d’aide aux sans-abris. A Besançon :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.35
ciel dégagé
le 19/06 à 15h00
Vent
3.5 m/s
Pression
1010.11 hPa
Humidité
53 %

Sondage