Sid, le sapeur-pompier au Marathon des vins du Jura : ”Une course difficile, mais magique !”

Publié le 09/10/2023 - 18:29
Mis à jour le 09/10/2023 - 18:33

TÉMOIGNAGE • Dimanche 8 octobre 2023, Sid-Ahmed Benkhelfallah, sapeur-pompier du Sdis du Doubs a participé au Marathon des vins du Jura non pas en tenue de marathonien, mais en tenue de feu. Il nous raconte ce qu’il a vécu pendant 6h51…

Dimanche, Sid portait la tenue règlementaire des sapeurs-pompiers lorsqu’ils partent en intervention sur un incendie pour courir le Marathon des vins du Jura. Veste, pantalon, cagoule, casque, gants, bouteille d’oxygène, seules les chaussures étaient différentes de la tenue de feu habituelle. Malgré des baskets bien plus légères que les bottes de soldat du feu, il pesait près de 100 kg, dont 20 kg d’équipement, le tout sous une chaleur assez rare à cette période de l'année.

Ce lundi, après avoir retrouvé tous ses esprits et son énergie, se sapeur-pompier, qui n’a vraisemblablement peur de rien, nous explique que jusqu’au 25e kilomètre, ”ça déroulait, j’étais bien, et après, les jambes ont commencé à être lourdes avec des douleurs aux pieds”, nous raconte-t-il en préambule.

© Sandrine M.

Je n’ai pas eu de souci avec la chaleur, j’ai bien été rafraichi grâce un système de rafraîchissement qui m’a été confié par Alain Groslambert, enseignant-chercheur à l’UPFR Staps de Besançon, j’ai aussi été suivi par deux copains sapeurs-pompiers au Sdis qui me suivaient à vélo, qui ont pu me faire du bien psychologiquement, qui m’encourageaient, c’était important”, précise Sid en indiquant également avoir été suivi par un médecin et une infirmière du Sdis 25, qui prenaient sa tension régulièrement, contrôlaient son pouls, température, etc. ”Des amis m’ont rejoint à une dizaine de kilomètres de l’arrivée et psychologuqieement ça m’a fait du bien”, nous confie-t-il. 

Malgré les encouragements et le suivi médical, les choses sont devenues presque intenables pour ce sportif qui n’en est pas son premier marathon. ”Après le kilomètre 25, ça a été vraiment difficile : la perte de sels due à la transpiration a provoqué des crampes et des douleurs aux jambes”, décrit Sid qui a terminé la course en 6h51. ”C’est hors barrière temps néanmoins, les organisateurs et bénévoles ont été d’une gentillesse et d’une bienveillance extraordinaires, ils m’ont encouragé, il y avait aussi mon fils et ma femme qui étaient là. Tout cela conjugué, ça a été extraordinaire, j’ai eu autant d’ovation du public que celui qui est arrivé en tête de la course”, explique le courageux sapeur-pompier.

©

En conclusion, pour Sid, ”ça a été une course difficile, mais magique. Je suis très heureux et très fier, un vrai travail d’équipe avec les gens qui m’ont soutenu, ce n’est pas ma victoire, c’est notre victoire, en équipe, chez les pompiers on travaille en équipe.”

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les nouveaux manèges présents à la Foire comtoise 2024

Ils participent à coup sûr à la popularité de la foire comtoise, les manèges présents sur la fête foraine plaisent aussi bien aux jeunes qu’aux moins jeunes avides de sensations fortes. Parmi la centaine d’attractions qui seront présentes sur le parking de Micropolis, et accessibles au public durant les heures d’ouverture de la foire comtoise du 4 au 12 mai 2024, quelques nouveautés font leur apparition.

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.95
légère pluie
le 24/04 à 18h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
83 %