SNCF : 200.000 billets à prix réduit pour les trajets intercités

Publié le 07/07/2023 - 10:55
Mis à jour le 07/07/2023 - 12:58

Vendredi 7 juillet, le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, a annoncé que la SNCF allait proposer pour cet été 200.000 billets à 19 euros pour des trajets en intercités, soit ses grandes lignes hors TGV.

Ces billets sont mis en vente jusqu'au 15 juillet, pour des trajets jusqu'au 31 août, sur les lignes comme Paris-Toulouse, Bordeaux-Marseille, Nantes-Lyon ou encore Paris-Briançon en train de nuit.

Diviser par deux le coût des billets

Financée par l'Etat, qui subventionne les Intercités, cette mesure devrait permettre de "diviser par deux" le coût des billets, a assuré Clément Beaune à la gare d'Austerlitz, au matin des grands départs en vacances d'été. Cette "offre populaire" arrive à un moment où "on a beaucoup de débats sur les prix des trains", a souligné le ministre après avoir annoncé l'offre au micro, dans les halls de la gare. Les Intercités, bien plus lents que les TGV, "sont des trains de vie", "ce sont de vraies lignes qu'il faut aujourd'hui réhabiliter", a poursuivi M. Beaune.

Un prix pour faire face aux difficultés financières des Français

"Si l'opération marche bien on continuera". Alors que de nombreux Français n'ont pas les moyens de partir en vacances, le ministre a promis une "mobilisation générale pour agir sur les prix du train". "Je sais qu'on doit encore faire des efforts, la SNCF le fait, l'Etat l'accompagne, les régions aussi. Le prochain chantier, c'est de simplifier tout ça", a indiqué M. Beaune. Un passe unique pour les jeunes sur les trains régionaux, à l'image de ce qui est proposé en Allemagne, va être proposé avant l'été prochain, a-t-il assuré. La SNCF précise que 45% des billets sont encore disponibles pour cet été  sur les trajets longue distance TGV et Intercités.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.11
couvert
le 21/07 à 06h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
95 %