Sochaux : une victoire qui fait du bien au moral

Publié le 14/01/2013 - 08:37
Mis à jour le 14/01/2013 - 11:37

Grâce à cette victoire (3-1) sur Marseille, les Sochaliens sortent de la zone rouge et se retrouvent 17e au classement de Ligue 1. Les jaunes et bleus devront confirmer ce samedi 19 janvier toujours au stade Bonal face à Reims. Voici les réactions d’après-match.

 ©
©

Les buteurs : 

Sochaux 

  • PRIVAT (17')
  • BAKAMBU (39')
  • MOREL csc (46')

OM 

  • J. AYEW (55')

Eric Hély (entraîneur de Sochaux):  

"On est satisfait. En première mi-temps, il y a eu de bonnes choses. On a souffert après l'exclusion de Lopy mais les joueurs sont restés solidaires et ils ont été récompensés. L'idée c'était de jouer dans le dos de leurs défenseurs. On a eu de la réussite. C'était un jour où il était écrit qu'on devait gagner. J'ai trouvé que les attaquants ont été efficaces. Mais il faut de la constance. (Cette victoire) donne le moral à tout le monde. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas gagné. Le métier d'entraîneur c'est plus facile quand tu gagnes".

Rafael Dias (milieu de Sochaux): 

 "Il fallait prendre des points ce soir. On l'a fait et c'est tant mieux. On a bien commencé ce match. On savait qu'il fallait aller les chercher. Après l'expulsion de Joseph (Lopy), c'était plus compliqué. Mais on a serré les dents. On a été solidaire. On a montré qu'on n'était pas là que pour jouer la 18e place. La semaine prochaine, on a encore un match important contre Reims. On a l'habitude (de la neige) dans cette région".

Elie Baup (entraîneur de Marseille): 

"Il y a eu un premier quart d'heure correct de notre part. On est bien rentré dans le match. Et puis sur un corner, on a cédé. A partir de là, la première mi-temps a été moins bonne. On a eu les poteaux contre nous. On n'a pas réussi à mettre les occasions qu'on s'est procurées. En deuxième mi-temps, on s'en est procurées pas mal. (Les coups de pieds arrêtés) c'est notre péché. On essaie d'y remédier. Il ne faut pas lâcher le marquage. Dans les situations défensives, on a été défaillant. La neige était là pour les deux équipes, ce n'est pas une excuse. Il faut retrouver plus d'efficacité. Il y a eu trois poteaux. Il y a eu plus de jeu en deuxième mi-temps, il faut s'appuyer là-dessus. La deuxième mi-temps a été positive".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les tireurs sportifs intègrent le SIA

Après son ouverture aux détenteurs chasseurs puis aux détenteurs sans titre, ce sont les tireurs sportifs qui intègrent le système d'information sur les armes (SIA) du ministère de l'Intérieur et des Outre-mer ce mardi 27 février 2024.

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Classic Grand Besançon, Tour du Jura et Tour du Doubs : le triptyque franc-comtois de retour les 12, 13 et 14 avril

Lancé en 2023 à l’initiative des organisateurs de la Classic Grand Besançon Doubs, du Tour du Jura et du Tour du Doubs, le triptyque franc-comtois persiste et signe pour une deuxième année consécutive de rapprochement temporel des courses qui se dérouleront les 12, 13 et 14 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
couvert
le 01/03 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
75 %