Sport : ce que l'on pourra faire et ce que l'on ne pourra pas faire à partir du 11 mai

Publié le 03/04/2020 - 11:05
Mis à jour le 03/05/2020 - 11:34

Suite aux annonces du Premier ministre le 28 avril, le ministère des Sports édicte les nouvelles règles pour la pratique sportive en extérieur uniquement à partir du 11 mai 2020. Les règles de distanciation physique sont toujours de mise et tout dépendra si votre département sera en vert ou en rouge !

© Damien Poirier ©
© Damien Poirier ©

Mercredi Roxana Maracineanu rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque département (rouge ou vert).

 Reprise individualisée du sport

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive, mais demande le respect  d'une distanciation physique indispensable entre pratiquants sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, 

Les activités physiques pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
  • Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Critères de distanciation spécifiques entre les personnes  : 

  • Distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging ;
  • Distance physique suffisante pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple.

Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des Sports.

Les activités sportives ne permettant pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat.

Le ministère des Sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Reprise individuelle pour les sportifs de haut niveau et professionnels

Les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai  2020, mais exclusivement dans une logique individuelle dans le respect strict des règles de distanciation.

"Le sport professionnel ne fait pas exception à l’interdiction de pratiquer des sports collectifs ou à contacts. Compte tenu des préconisations du Haut Conseil de la santé publique, et en accord avec le Président de la République et Premier ministre, la ministre n’a pas jugé cette exception compatible avec la doctrine sanitaire fixée" indique le ministère dans le communiqué. "C’est pourquoi, le Premier ministre a annoncé que la saison 2019-2020 de sport collectifs professionnels ne pourra pas avoir lieu". 

À ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Les manifestations sportives rassemblant plus 5 000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

Le ministère étudie les conditions de réouverture progressive et de façon coordonnée avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’INSEP et tous ses établissements pour y accueillir les sportifs. La réouverture des CREPS doit préalablement faire l’objet d’une discussion avec l’ensemble des régions concernées, en fonction aussi des règles sanitaires qui s’appliquent localement.

Et dans les salles de sport ?

Un travail étroit est engagé avec les gestionnaires d’espaces de pratiques sportives, à titre principal, afin de mettre en œuvre ce plan de reprise progressif du sport.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vos questions confinement

Oui, vous pouvez aller laver votre voiture…

MISE À JOUR CE 30 AVRIL 2020 •

Suite aux mesures de confinement mises en place par le gouvernement jusqu’au 11 mai 2020, vous avez été plusieurs à nous demander s’il était possible ou non d’aller laver sa voiture. A partir de ce 30 avril 2020, il est désormais possible de se rendre dans une centre de lavage en cochant la case « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ».

Question confinement – Sera-t-il possible de célébrer les mariages après le 11 mai ?

De nombreux couples ont choisi de se marier pendant cette belle saison qu’est le printemps, mais l’épidémie du covid-19 bouleverse le calendrier… A partir du 11 mai, date du lever progressif du confinement, sera-t-il possible de célébrer des mariages ? Réponses de la préfecture du Doubs…

Confinement : pouvez-vous vous rendre dans votre jardin ?

Questions - réponses • De nombreux internautes nous posent des questions liées à l’activité de jardinage. Lorsque le jardin jouxte le lieu d’habitation, pas de problème. En revanche, Quid des jardins familiaux ou partagés ? Et concernant la distance ? La préfecture du Doubs répond à vos questions…

Respirer un air plus sain , boire, manger et bouger : quelques conseils pour mieux vivre le confinement

En cette période de confinement, l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté rappelle quelques règles d’hygiène. Aérer son logement, bouger un peu, veiller à son alimentation sont quelques conseils pour que la vie de confiné rime aussi avec santé !

Le Bio bondit durant le confinement...

En forte croissance • Avec le confinement le dynamisme des produits bio s’est accéléré. Dans les supermarchés, la hausse de vente de produits bio a augmenté d’environ 45 % durant les deux premières semaines de confinement. A l’heure des repas à la maison, les Français regardent de plus près le contenue de leurs assiettes. La part de l’alimentation bio n’a jamais été aussi élevée. Plus qu’un phénomène, une véritable tendance de fond. Mais que faut-il penser de l’alimentation bio. Les réponses de Jean-Pierre Courtejaire de l’UFC Que Choisir du Doubs.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.02
pluie modérée
le 14/06 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
89 %