Confinement : la liste des marchés ouverts dans le Doubs

Publié le 13/04/2020 - 09:20
Mis à jour le 13/04/2020 - 10:05

Dérogations • En plus des marchés de Planoise (Cassin) et Beaux-Arts, deux nouveaux marchés de plein air ont été autorisés  à ouvrir de nouveau sur Besançon. 

marché de plein air ©Alexane Alfaro ©
marché de plein air ©Alexane Alfaro ©

Sur demande du maire de Besançon, le Préfet du Doubs a accordé deux nouvelles dérogations et autorise l’ouverture de deux marchés supplémentaires qui répondent selon la mairie au respect préconisations sanitaires actuelles et au besoin d’approvisionnement de la population locale et et qui respectent

Ce mardi 7 avril 2020, la Ville de Besançon annonce l’ouverture des marchés

Palente, situé Place des Tilleuls

  • Ouverture les mercredis et samedis de 8h à 13h

Tarragnoz, délocalisé en face de la Mairie sur l’Esplanade des Droits de l’Homme

  • Ouverture les mardis de 9 à 13 heures

Mesures de prévention des risques pour assurer la sécurité sanitaire :

  • Distances de sécurité marquées au sol ;
  • Entrées et sorties différentiées ;
  • Interdiction de toucher les produits sur les étalages ;
  • Diffusion et affichage des consignes sanitaires à respecter ;
  • Mise en œuvre d’un dispositif de contrôle.

Ces marchés devront avoir une préparation géographique adaptée, alerter sur les consignes d'hygiène de base (se tenir à 1m minimum, faire ses courses individuellement, saluer sans contact, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir jetable) et ne pas mettre en présence plus de 50 personnes en intérieur ou 100 en extérieur.

Voici la liste des marchés du Doubs ayant reçu une dérogation de la préfecture et pouvant rester ouverts :

  • Audincourt
  • Arcey (depuis le 4 avril)
  • Les Auxons
  • Bavans
  • Besançon Cassin & Beaux Arts
  • Besançon Palente et Tarragnoz (depuis le 7 avril)
  • Dasle (depuis le 4 avril)
  • Emagny
  • Fesches-le-Châtel
  • Gennes (depuis le 4 avril)
  • Maîche
  • Montbéliard place Denfert-Rochereau & Champ de foire Montenois
  • Montferrand le Chateau (depuis le 4 avril)
  • Noirefontaine
  • Novillars
  • Pontarlier
  • Pugey
  • Recologne
  • Saint-Hippolyte
  • Vuillafans
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vos questions confinement

Oui, vous pouvez aller laver votre voiture…

MISE À JOUR CE 30 AVRIL 2020 •

Suite aux mesures de confinement mises en place par le gouvernement jusqu’au 11 mai 2020, vous avez été plusieurs à nous demander s’il était possible ou non d’aller laver sa voiture. A partir de ce 30 avril 2020, il est désormais possible de se rendre dans une centre de lavage en cochant la case « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ».

Question confinement – Sera-t-il possible de célébrer les mariages après le 11 mai ?

De nombreux couples ont choisi de se marier pendant cette belle saison qu’est le printemps, mais l’épidémie du covid-19 bouleverse le calendrier… A partir du 11 mai, date du lever progressif du confinement, sera-t-il possible de célébrer des mariages ? Réponses de la préfecture du Doubs…

Confinement : pouvez-vous vous rendre dans votre jardin ?

Questions - réponses • De nombreux internautes nous posent des questions liées à l’activité de jardinage. Lorsque le jardin jouxte le lieu d’habitation, pas de problème. En revanche, Quid des jardins familiaux ou partagés ? Et concernant la distance ? La préfecture du Doubs répond à vos questions…

Respirer un air plus sain , boire, manger et bouger : quelques conseils pour mieux vivre le confinement

En cette période de confinement, l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté rappelle quelques règles d’hygiène. Aérer son logement, bouger un peu, veiller à son alimentation sont quelques conseils pour que la vie de confiné rime aussi avec santé !

Le Bio bondit durant le confinement...

En forte croissance • Avec le confinement le dynamisme des produits bio s’est accéléré. Dans les supermarchés, la hausse de vente de produits bio a augmenté d’environ 45 % durant les deux premières semaines de confinement. A l’heure des repas à la maison, les Français regardent de plus près le contenue de leurs assiettes. La part de l’alimentation bio n’a jamais été aussi élevée. Plus qu’un phénomène, une véritable tendance de fond. Mais que faut-il penser de l’alimentation bio. Les réponses de Jean-Pierre Courtejaire de l’UFC Que Choisir du Doubs.

Des sites et des émissions pour l'école à la maison

« Ce ne sont pas des vacances ! » avait martelé le recteur de l’académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Vie locale

Caravane des pieds d’immeuble à Planoise : le travail du club de sauvegarde de Besançon salué

Dans le cadre de la Force d’action républicaine (FAR), Rémi Bastille, le préfet du Doubs Anne Vignot, maire de Besançon ainsi que Ludovic Fagaut, vice-président du Département et de Francis Didier, président de la fédération française de karaté se sont rendus vendredi 1er mars 2024 à Planoise afin de saluer le travail mené par le club de sauvegarde de Besançon, notamment avec les caravanes des pieds d’immeuble.

Le “Molière sans dealer” : un appel lancé aux habitants du quartier pour tenir une permanence dans le hall de l’immeuble

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière", situé au 5 place de l'Europe à Besançon, s’est déjà mobilisé le 18 janvier puis le 11 février 2024 dans le hall de l’immeuble pour s’opposer aux dealers. Ce lundi, une co-propriétaire lance un appel aux habitants. Une adresse mail a été mise en place pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire à la permanence.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.47
légère pluie
le 03/03 à 18h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
88 %