Sports : le GBDH défie Valence au palais, le FCSM veut faire de Bonal une forteresse

Publié le 16/02/2024 - 15:40
Mis à jour le 16/02/2024 - 14:02

Au programme de ce week-end sportif des 16 et 17 février 2024, une phase retour qui ne fait que commencer pour le FCSM, l'ambition de débuter une série au palais des sports pour le GBDH, une rencontre sans aucun enjeu pour le BesAC et une réaction attendue pour le Racing Besançon samedi face à Saint-Quentin.

Handball 

Proligue : GBDH - Valence, vendredi 16 février à 20h au palais des sports de Besançon 

Malgré une défaite à Billère lors de la dernière journée de championnat, le GBDH espère rééditer sa belle performance obtenue contre Pontault durant son dernier match à domicile. Les Bisontins ont ainsi envie de débuter une série dès ce vendredi face à Valence, actuellement 10e du classement avec 12 pts devant le GBDH 13e avec 11 pts. 

Face à deux équipes engagées dans la course au maintien où chaque point gagné est important, la rencontre promet d’être intéressante. 

Basket-ball 

N1 : Caen - BesAC, vendredi 16 février à 20h

Après l’éviction de son entraîneur Joseph Kalambani, c’est la mine morose que le BesAC s’apprête à affronter Caen ce vendredi. Condamnés à tenter de sauver leur maintien en N1 dans la poule de relégation avec zéro point lors de la phase 2, les Bisontins auront, avant cela, à disputer un dernier match de phase 1 sans enjeu contre Caen. Haut les coeurs ! 

Une rencontre qui a plus des airs de casse-pipe qu’autre chose pour le BesAC qui, face au dauphin qui compte 6 victoires sur les 7 derniers matchs, n’a décidément pas les mêmes préoccupations actuelles.

Une rencontre qui risque donc de ne pas se disputer à armes égales. Sans compter que le BesAC devra une fois de plus composer sans ses éternels blessés : Dibo, Rey et Kwedi et dernièrement de Quentin Diehl (côte).  

Football

N1 : FCSM - SAS Épinal, vendredi 16 février à 19h30 au Stade Bonal

Après un match annulé malgré leur déplacement à Goal FC le week-end dernier, les Sochaliens accumulent désormais deux matchs en retard et devront donc enchaîner 9 matchs dans les 6 prochaines semaines.

Un "bloc jusqu’à la fin mars qui sera très important" a mentionné Owald Tanchot en conférence de presse d'avant-match et qui "définira notre capacité à emballer le sprint final et peut-être à jouer quelque chose sur avril-mai". Le premier de ces grands rendez-vous débute ce soir avec la réception d’Épinal au stade Bonal. Actuellement relégables, les Vosgiens ne sont toutefois pas à sous-estimer. "Ils se sont relancés après avoir perdu le meilleur buteur du championnat" a analysé le coach sochalien qui précise que cela aurait "pu mettre un coup à l’équipe" mais qu’au lieu de cela, les Spinaliens viennent d’enchaîner deux victoires à Goal FC et contre Cholet. Pas de manque de confiance donc ni de crise de résultat pour Épinal qui viendra avec l’ambition de réaliser un bon coup à Bonal.

"Les matchs à venir seront des matchs où il faut être là si on veut jouer des choses importantes en fin de saison" Oswald Tanchot - coach FCSM.

Mais de leur côté, les Sochaliens veulent faire de Bonal une forteresse imprenable à l’image de Dimitri Liénard qui a déclaré "on ne va pas se mentir, sans dénigrer Épinal, mais si on veut espérer jouer une montée, on ne doit rien laisser à domicile". Des propos confirmés par Tanchot qui a rappelé que lors des rencontres à domicile son équipe se devait d’être "impactante, de ne pas subir" et de prendre son destin en main.

À l’aller, les Sochaliens avaient signé leur première victoire de la saison en s’imposant 3-0 à Épinal mais en disputant une bonne partie de la rencontre à 11 contre 10. L’objectif sera donc de confirmer ce résultat pour le FCSM afin de "construire notre deuxième partie de saison sur des bonnes bases avec du contenu, du plaisir et l’envie de faire les choses ensemble" a résumé Oswald Tanchot. "Si on arrive à mettre tout ça en place, on sera sur la bonne voie" a conclu le coach.

N2 : Olympique saint-quentinois foot - Racing Besançon, samedi 17 février à 18h

Le Racing qui reste sur deux défaites consécutives devra réagir ce samedi lors de son déplacement à Saint-Quentin (Aisne) pour le compte de la 16e journée de championnat de N2.

Toujours 8e avec 18 points et un match en moins, les Bisontins auront plutôt intérêt à prendre le dessus sur leurs adversaires du week-end afin de conserver leur rang au classement.

Attention néanmoins car malgré son 10e rang, Saint-Quentin a récemment mis fin à sa série de sept matchs sans victoire en allant gagner à Créteil (6e) lors de la dernière journée de championnat. Les Racingmen devront donc éviter le match piège en livrant une prestation aboutie ce samedi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Sports : l’heure de vérité pour le GBDH, le FCSM veut enchaîner

Tour d'horizon des rencontres sportives des rencontres majeures à suivre ce week-end des 12 et 13 avril 2024 en Franche-Comté. Le GBDH aura fort à faire face à Frontignan tout comme le Racing devant Bobigny. Le FCSM aura l'occasion de performer et de poursuivre sa dynamique chez la lanterne rouge tandis que le BesAC se consacre à un dernier enjeu. 

Clément Berthet sur le départ de la Classic Grand Besançon Doubs : “On vise clairement la victoire !”

Le Classic Grand Besançon Doubs a démarré, d’abord de Besançon, puis de Chalezeule pour quelques heures de course cycliste jusqu’à Montfaucon vendredi 12 avril 2024. On a posé quelques questions à l’un des coureurs francs-comtois, Clément Berthet quelques minutes avant la course.

Suivez en direct la Classic Grand Besançon Doubs…

La première épreuve du triptyque franc-comtois démarre ce vendredi 12 avril 2024 ! Après un départ sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon, les coureurs devront s’élancer sur un parcours de 171,3 km en affrontant trois côtes… Celles de Marchaux, d’Epeugney, de la Malate. Suivez la course en direct avec nos journalistes sur place.

Premier contrat pro avec le FC Sochaux-Montbéliard pour Dalangunypole Gomis

Déjà pleinement intégré au groupe, le défenseur Dalangunypole Gomis vient de signer son premier contrat professionnel en faveur du FCSM a fait savoir le club mercredi 10 avril 2024. Le jeune joueur de 19 ans, issu du centre de formation sochalien, s’est engagé jusqu’en 2027. Son contrat prendra effet à compter du 1er juillet 2024. 

Tout ce qu’il faut savoir sur la Classic Grand Besançon Doubs

C'est le jour J ! La Classic Grand Besançon Doubs aura lieu ce vendredi 12 avril 2024, le départ est prévu à 11h20 sur l'esplanade des Droits de l'homme à Besançon. Les organisateurs ont confirmé la présence de plusieurs coureurs susceptibles de s’illustrer lors de cette course tant attendue des Bisontins amateurs de la petite reine. On fait le point sur toutes les infos utiles de la course. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.18
légère pluie
le 15/04 à 6h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
93 %