Alerte Témoin

Stéphane Le Foll : "Rassembler pour faire face au programme de la droite et surtout de l'extrême droite"

Publié le 27/03/2015 - 10:17
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, est venu à Besançon ce jeudi 26 mars 2015 en campagne pour soutenir les candidats du Parti socialiste du Doubs à la permanence de la rue Battant. L'occasion de faire un bilan du premier tour des élections départementales et de rappeler le conseil de vote du gouvernement. 

Pour Stéphane Le Foll, un des atouts de la gauche pour remporter les conseils départementaux est de "rassembler, "ce qui a été le plus difficile pour le premier tour c'est la division : il y a suffisamment de choses qui nous rassemblent aujourd'hui pour que face au programme de la droite et surtout celui de l'extrême droite, on ait cette capacité avec la gauche et les écologistes de se rassembler pour partir défendre nos valeurs".

Duels UMP-FN ? "On appelle à voter pour le candidat républicain" 

"Dans ces compétences des départements, il y a des bilans comme ici dans le Doubs, qui à la fois, a marqué la compétence et surtout l'action conduite avec les grands enjeux liés à l'école, le handicap, les actions sociales qui ont été aussi des éléments importants de cette action de la gauche, donc il faut que ça continue puisque c'est ça l'enjeu" a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Il appelle "tous les électeurs qui se sont mobilisés au premier tour pour d'autres candidats à revenir aux urnes dimanche et j'appelle surtout ceux qui se sont abstenus à venir voter pour les candidats de la gauche et des écologistes et garder ce département à gauche". Par ailleurs, il rappelle qu’"On n'a toujours été très claires sur notre position en cas de duel UMP-FN : on appelle à voter pour le candidat républicain". 

L'ascension du FN : "Veut-on diviser ou veut-on rassembler ?"

Concernant la présence du Front national dans le Doubs comme ailleurs, Stéphane Le Foll dit "mesurer que dans un certain nombre d'endroits, ce vote a une signification différente". Selon lui, "il y a une réalité" dans cet électorat : "les électeurs qui portent les couleurs du FN agissent et il faut observer ce qu'ils font". Stéphane Le Foll cite un exemple qui s'est produit à Béziers, où une rue baptisée "19 mars 1962" (date des Accords d'Évian qui ont mis fin à la guerre d'Algérie) a été rebaptisée du nom d'un officier putschiste condamné par la justice française, le "Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc". "Est-ce que c'est ça qu'on veut pour la France de demain ? Veut-on revenir sur le débat de la guerre d'Algérie ou au contraire préparer l'avenir ? Veut-on diviser ou veut-on rassembler ?" questionne le ministre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".

Plan de relance européen: 40 milliards de « subventions » pour la France

L'accord conclu sur le plan de relance est pour l'Union européenne "le moment le plus important depuis la création de l'euro", a déclaré mardi 21 juillet 2020 Emmanuel Macron, quelques heures après la fin du sommet de Bruxelles. Cet accord d'un montant de 750 milliards d'euros, conclu mardi à l'aube, est le fruit d'un "travail de trois ans entre la France et l'Allemagne", a-t-il ajouté au journal de 20H de TF1.
EXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de BesançonEXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de Besançon

EXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret se confie sur ses 19 ans à la tête de la Ville de Besançon sur maCommune.info#VIDEO

Publiée par MaCommune.info sur Mardi 21 juillet 2020

EXCLUSIVITE – Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de Besançon

ENTRETIEN • Le maire de Besançon de 2001 à 2020 vient de passer les clés de la ville et de l'agglomération à la nouvelle maire Anne Vignot. Il est venu le temps pour lui de "prendre un peu de recul" et de faire le bilan de cette longue expérience à maCommune.info…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.7
    légère pluie
    le 03/08 à 9h00
    Vent
    1.88 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage