Suisse : arrêtés par la douane à 23 dans une voiture prévue pour 7

Publié le 03/01/2023 - 17:59
Mis à jour le 03/01/2023 - 17:49

Surprise au poste de douane entre l'Allemagne et la Suisse : un monospace de sept places a été contrôlé avec 23 personnes dont 14 enfants à bord, a indiqué mardi la police.

© D Poirier ©
© D Poirier ©

Le véhicule Seat Alhambra qui transportait les membres d'une "famille élargie" se rendant de la Pologne à la capitale suisse, Berne, a été arrêté lundi matin, selon un communiqué des autorités allemandes.

"Vingt-trois personnes sont sorties de la voiture", a décrit la police. Les passagers, dont neuf adultes et 14 enfants, ont été contrôlés au poste-frontière de Weil am Rhein, au sud-ouest de l'Allemagne. Le conducteur du véhicule, qui réside en Suisse, peut désormais "s'attendre à recevoir une amende" pour avoir transporté autant de passagers "sans aucune garantie de sécurité", a ajouté la police allemande.

Une fois les formalités administratives accomplies, la tribu a été autorisée à entrer en Suisse, "mais pas tous dans la Seat Alhambra", a précisé la police.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Transports

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Deux nouveaux bus électriques en circulation à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.55
ciel dégagé
le 07/02 à 15h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
54 %