"Sur la route de Nosy Komba", un roman jeunesse pour découvrir les primates

Publié le 20/08/2019 - 08:40
Mis à jour le 20/08/2019 - 15:37

Idée Livre • L’auteure bisontine Delphine Gosset a sorti un roman jeunesse « Sur la route de Nosy Komba » mêlant fiction et vulgarisation scientifique pour en savoir plus sur les moeurs des primates et le comportement animal… et donc humain !

Après des études en neurosciences et une thèse en éthologie des primates - capucins, macaques et lémuriens - Delphine Gosset  s'est progressivement tourné vers la vulgarisation scientifique. Et c'est logiquement qu'elle a écrit ce roman jeunesse teinté d'humour et qui apporte un véritable éclairage sur les véritables mœurs des primates et, plus généralement, sur le comportement animal.

Le lecteur suit le périple d’une jeune fille déterminée à aller relâcher un lémurien à Madagascar. Deux récits se croisent pour finalement se rejoindre. "C’est l’histoire d’une jeune fille un peu asociale et férue de primatologie qui, un jour, décide d’aller libérer un lémurien sur une île située au nord de Madagascar" explique Delphine Gosset sur la page Facebook de la jeune maison d'édition Lucca Editions (voir post ci-dessous).

L'héroïne du livre, Élisabeth, va suivre en parallèle et sans le savoir, les traces de son père, un primatologue mystérieusement disparu. "Autour d’elle gravitent plusieurs personnages plus ou moins saugrenus, dont une tante complètement flippée et une directrice de zoo arriviste et manipulatrice. Ce récit est aussi et avant tout un prétexte pour faire passer de nombreuses connaissances sur le comportement des primates". Un roman léger, teinté d'humour et plein de rebondissement et mettant en scène des personnages attachants, voire déjantés...

Le texte est agrémenté d’illustrations originales de l'artiste lilloise Mélanie Rebolj.

  • Delphine Gosset, "Sur la route de Nosy Komba",
  • Illustrations de Mélanie Rebolj,
  • Paru le 9 novembre 2018 - Lucca Editions  218, 282 p., 14 €
  • À partir de 11 ans

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.34
peu nuageux
le 22/04 à 21h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %