TGV: le protocole de la deuxième tranche a été signé à Paris

Publié le 18/01/2012 - 15:18
Mis à jour le 19/01/2012 - 09:55

C’est dans le bureau du ministre des Transports, Thierry Mariani, qu'a été validé ce mercredi le premier protocole financier de la deuxième tranche de la branche-est promis par Nicolas Sarkozy en septembre 2011. Tous les partenaires vont maintenant travailler à l'établissement d'une "vraie" convention de financement.

ENFIN

PUBLICITÉ

Ce protocole d’intention non chiffré, préalable à une convention définitive dont la signature est envisagée à la fin de l’année 2012, voire au premier semestre 2013, concerne l’achèvement des deux bouts de la branche-est vers Dijon (15 km) et vers Mulhouse (35 km). Le coût est aujourd’hui estimé à 1,2 milliard d’euros (850 millions d’euros pour la partie Belfort-Mulhouse).

Il y a quelques mois déjà, les Régions Alsace, Bourgogne et Franche-Comté avaient conclu un pacte visant au financement de la suite du chantier avec une répartition attribuant 53% des dépenses incombant aux collectivités à l’Alsace, 27% à la Franche-Comté et 20% à la Bourgogne.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Franche-Comté, avait lancé un appel au président de la République pour accélérer le processus et acter la poursuite des travaux après l’ouverture de la première partie de la ligne en décembre. Lors de l’inauguration de la première tranche le 8 septembre 2011, Nicolas Sarkozy avait donné une suite favorable en promettant la signature d’un protocole pour la fin de l’année. Ce sera donc chose faite le 18 janvier avec quelques jours de retard.

« C’est à quoi j’ai travaillé avec l’Alsace et la Bourgogne. C’est un bon moment. On est sur une volonté partagée d’aller de l’avant », avait commenté Marie-Guite Dufay à la suite de l’annonce présidentielle à Belfort, même si ce protocole n’a qu’une « valeur symbolique et moral ».

L’année 2012 sera consacrée au bouclage chiffré de la convention de financement et 2013 devrait être l’année des appels d’offre. Les travaux pourraient commencer en 2014 pour une mise en service probable à la fin de 2016, soit cinq ans après la mise en service de la première tranche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Le chantier du parking du pôle tertiaire est en cours : 320 places en souterrain le long de la rue de la Viotte pour 800 fonctionnaires d'état, 250 agents de la région, quelques commerces, services et résidents. Est-ce bien suffisant, même avec la proximité du pôle d'échange multimodal de la gare Viotte ? Une réflexion est en cours avec la ville de Besançon pour un aménagement d'un nouveau parking sur le secteur Nord de Viotte, le long de la rue Nicolas Bruand.

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Interventions sur tout le tracé • Dans le cadre de l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon intervient cet été sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway les nuits du dimanche 21 au vendredi 26 juillet 2019 sur le secteur ouest et les nuits du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août 2019 sur le secteur est.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 32.82
couvert
le 23/07 à 15h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1017.28 hPa
Humidité
39 %

Sondage