Alerte Témoin

Thibault Pinot: "Le chrono, ça m'a remis dans la course"

Publié le 09/07/2012 - 18:54
Mis à jour le 11/07/2012 - 08:42

Après sa magnifique victoire dimanche à Porrentruy, Thibault Pinaut a terminé 49e de la 9e étape du Tour de France. Dans le contre-la-montre entre Arc-et-Senans et Besançon, il boucle les 41,5 km en 56' 36''  (+ 5' 12'' de Wiggins). Un rien déçu de son chrono, Pinot pense déjà à la suite après une journée. Son acolyte franc-comtois de la Française des Jeux Arthur Vichot termine en 83e position (57' 13'' + 5' 49'').

thibaut_pinot_quingey.jpeg
©

réactions

Bradley Wiggins (GBR/Sky), vainqueur de l'étape et maillot jaune: "Le chrono, c'est mon truc. Je suis vraiment dans mon élément. Je suis très content, c'est super. On avait bien reconnu le parcours après le Dauphiné. Il n'était pas facile, avec beaucoup de virages. C'était important de le reconnaître. On l'avait enregistré en vidéo aussi. Ma position ? On a beaucoup travaillé en soufflerie pour trouver la meilleure position. Je suis un poursuiteur, j'ai fait beaucoup de kilomètres dans cette position."

Chris Froome (GBR/Sky), 2e de l'étape: "Je suis vraiment content de mon chrono. J'ai tout donné tout au long du parcours. Il reste encore pas mal d'étapes, ça va être dur, ce n'est pas gagné."

Fabian Cancellara (SUI/RadioShack), 3e de l'étape: "Hier (dimanche), c'était dur. Je me suis concentré à 100% sur mon truc, j'ai donné le maximum. Je suis content. Le parcours était vraiment dur, typique d'un contre-la-montre du Tour de France."

Sylvain Chavanel (FRA/Omega Pharma), 5e de l'étape: "J'ai fait un très bon chrono, qui confirme ma forme sur ce Tour. J'ai toujours été dans le rythme et j'ai bien fini. J'avais la puissance dans les bosses, j'ai emmené le braquet. Je n'ai pas de regret. J'étais déçu par l'étape d'hier (dimanche), j'ai laissé des forces pour partir dans les échappées et je l'ai payé dans le dernier col. Mais c'est l'option que je garde pour la suite. Je suis un coureur qui attaque, pas un coureur qui attend."

Maxime Monfort (BEL/RadioShack), 11e de l'étape et 7e du général: "Wiggins et Froome viennent d'une autre planète, je ne dois pas me comparer à eux. Je peux être content de mon chrono. Nous allons parler dans l'équipe pendant le jour de repos. Je ne dois pas devenir le leader de l'équipe, je n'ai pas besoin d'une équipe autour de moi pour faire une place dans les dix premiers. Je préfère un rôle d'électron libre."

Tony Martin (GER/Omega Pharma), 12e de l'étape: "Ce n'est pas trop mal, j'ai bénéficié de bonnes conditions mais j'ai crevé après 4-5 kilomètres et j'ai perdu mon rythme. Je suis déçu, Si je n'avais pas crevé je pense que j'aurais pu lutter pour gagner. Ce n'est pas une bonne journée. Mon poignet (cassé, ndlr) m'a fait un peu souffrir, à la fin ça allait à peu près."

Jérôme Coppel (FRA/Saur-Sojasun), 20e de l'étape: "J'ai perdu du temps sur les meilleurs mais je ne me compare pas à Wiggins ou Evans. Mon temps n'est pas mauvais mais je me suis battu sur tout le parcours. C'est rare que je ne prenne pas de plaisir sur un chrono. J'étais bien au début, sur une partie qui m'avantageait avec les bosses, mais j'ai fini plus difficilement. Après cette première partie du Tour, je suis un peu mitigé. J'ai eu beaucoup de mal à la Planche des Belles Filles. Mes sensations étaient meilleures dans l'étape de Porrentruy. On fera le vrai bilan à la sortie des Alpes. Je vais voir s'il y a une ouverture..."

Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R La Mondiale), 29e de l'étape: "C'est satisfaisant vu la journée que j'ai fait hier (dimanche) où j'ai fait beaucoup d'efforts. C'est un peu en-deçà de ce que j'aurais pu faire mais je n'ai pas de regrets. Le Tour n'est pas fini mais j'espère faire de belles choses d'ici les Champs(-Elysées)." 

Regardez la réaction de Thibaut Pinot, 49e de la 9e étape 2012 du Tour  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Où faire du canoë en Franche-Comté ?

Il fait si chaud cet été ! Heureusement, une activité vous permet de sortir de chez vous sans pour autant souffrir de la chaleur : le canoë-kayak ! Se laisser glisser sur un cours d'eau, la cime des arbres environnants prodiguant fraîcheur et beauté des paysages… tout en musclant son corps. maCommune.info vous dévoile où pratiquer cette activité en Franche-Comté

Les meilleurs parachutistes français de Voile Contact disputent les titres nationaux à Besançon

Du 14 au 16 août 2020, la Fédération Française de Parachutisme organise la Coupe de France et les Championnats de France de Voile Contact à l’école de parachutisme Besançon Franche-Comté. Après plus de trois mois de restrictions liées à la pandémie, les meilleurs parachutistes français de la discipline pourront, enfin, s’affronter dans le ciel de Besançon..

Un sportif doubien va tenter de parcourir 500 km en mode survie pour une association

Le 17 août prochain, équipé seulement d'outils rudimentaires (une couverture de survie, une pierre à feu, une petite scie à main et une pancarte décrivant son trek caritatif), Valentin Mertz va marcher de Valdahon dans le Doubs à la Bergerie du Faucon, au cœur du Parc Régional des Gorges du Verdon. Objectif de cette aventure : récolter des fonds pour l'association du Père Guy Gilbert.

La « Grande Traversée » : un nouveau challenge sportif et solidaire…

La « Grande Traversée » est un challenge sportif et solidaire pour huit athlètes de la Team Salomon dont Thibaut Baronian, ambassadeur Grandes Heures Nature. La deuxième étape du challenge a été lancée ce lundi 6 juillet 2020 à 8h00 depuis la place Ganvelle en présence d'Anne Vignot, maire de Besançon et Abdel Ghezali, 1er adjoint.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     29.35
    nuageux
    le 12/08 à 18h00
    Vent
    1.36 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage