Tour de France : Thibaut Pinot, 2ème au classement général !

Publié le 25/07/2014 - 08:29
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:52

Sortis en position de force de la dernière étape de montagne jeudi, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot aborderont le contre-la-montre final de samedi avec le podium du Tour de France en point de mire.

Image d'archives -Thibaut Pinot ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives -Thibaut Pinot ©Alexane Alfaro ©

Sur les rudes pentes d'Hautacam, les deux coureurs ont fait lâcher prise à leur concurrent Alejandro Valverde pour prendre place tous deux sur le podium pour une poignée de secondes: Pinot (2e) compte 15 secondes d'avance sur l'Espagnol et Péraud (3e) deux secondes.

Sortis en position de force de la dernière étape de montagne jeudi, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot aborderont le contre-la-montre final de samedi avec le podium du Tour de France en point de mire. Il faudra aussi compter sur la pugnacité d'un Thibaut Pinot plus motivé que jamais. Le leader de la FDJ.fr sait qu'il peut tout perdre face à Péraud et Valverde, potentiellement meilleurs que lui sur le chrono.

A la différence de ses concurrents, il s'est montré libéré et en bonne forme physique en troisième semaine. Et, loin des faiblesses de ses débuts, il a fait des progrès contre la montre. Cette saison, il a notamment terminé trois fois dans les dix premiers dans des contre-la-montre.

"Il a montré qu'il était frais. Je pense que le maillot blanc est acquis mais le podium à Paris, c'est encore autre chose", explique son équipier Mathieu Ladagnous. "Il est motivé, monté crescendo au fil des courses. Son objectif, c'est le Tour de France". "Il a bien progressé dans ce domaine, assure Jérémy Roy. Après, un chrono de 54 bornes, il n'a pas dû en faire beaucoup dans sa vie".

Mais Pinot aura la chance d'aborder l'ultime épreuve en position dominante, contrairement à Romain Bardet qui avait le maillot blanc sur les épaules et un pied sur le podium avant de céder du terrain dans les Pyrénées. Jeudi, il a perdu 38 secondes sur l'Américain Tejay van Garderen et voit sa cinquième place menacée. "Je ne voulais pas perdre de temps sur Van Garderen avant le chrono. Ma mission n'est pas remplie", soupire-t-il. Pas spécialiste du chrono, il devra se faire violence pour préserver la minute et 53 secondes qui le séparent de l'Américain, redoutable dans cet exercice.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Qui sont les Francs-Comtois présents aux JO de Paris 2024 ?

Au total ils seront huit athlètes originaires de la région Franche-Comté à prendre part aux prochains Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Voici les portraits des athlètes à suivre lors de la compétition qui aura lieu du 26 juillet jusqu'au 8 septembre 2024 dans la capitale française. 

En images – Les 50 ans du Dojo Franc-comtois à Besançon

C’est dans un pôle sportif des Montboucons à Besançon particulièrement chaud que le club de judo historique bisontin, le Dojo Franc-comtois, a célébré ses 50 ans samedi 29 juin 2024. En présence d’au moins 425 judoka, les nombreux visiteurs et parents d’élèves ont pu assister notamment au passage des ceintures et à des démonstrations de plusieurs disciplines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.14
partiellement nuageux
le 13/07 à 12h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
65 %