Une minute de silence dans les établissements scolaires francs-comtois pour Charlie Hebdo

Publié le 08/01/2015 - 11:58
Mis à jour le 08/01/2015 - 20:52

Une minute de silence ce jeudi 8 janvier 2015 à midi dans tous les établissements scolaires et services académiques. Par ailleurs, les voyages, séjours et sorties scolaires, à caractère exceptionnel, organisés en région Île-de-France sont, jusqu’à nouvel ordre, suspendus

PUBLICITÉ

La communauté éducative s’associe à l’hommage national : le recteur Jean-François Chanet se rendra au lycée Tristan Bernard pour ce moment de recueillement prévu ce jeudi à 12h et invite tous les personnels dans tous les établissements et les services académiques, ainsi que l’ensemble des élèves et étudiants à se rassembler à midi.Par ailleurs, les drapeaux seront mis en berne sur l’ensemble des établissements relevant du ministère durant trois jours.

Consignes transmises à la suite de l’attentat survenu le 7 janvier 2015

« Les voyages, séjours et sorties scolaires, à caractère exceptionnel, organisés en région Île-de-France sont, jusqu’à nouvel ordre, suspendus. Les recteurs ont demandé aux maires de bien vouloir appliquer la même mesure pour les sorties et déplacements relevant du temps périscolaire.

Sur l’ensemble du territoire national, il est par ailleurs « demandé de veiller à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs dans les écoles et établissements scolaires, publics et privés, ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche ».

La présence d’adultes aux entrées et sorties est mise en place et une attention particulière est demandée afin d’éviter tout attroupement aux abords de ces établissements 

Enfin, les responsables des établissements doivent  « signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants » et « une attention particulière devra être portée, s’agissant des établissements de l’Enseignement supérieur, « à l’organisation de manifestations ouvertes au public« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.65
couvert
le 27/05 à 6h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1013.59 hPa
Humidité
95 %

Sondage