Toussaint : hommages et recueillements dans les cimetières de Besançon

Publié le 29/10/2019 - 14:30
Mis à jour le 31/10/2019 - 12:14

La Ville de Besançon, qui gère cinq cimetières dans la capitale comtoise, rappelle les hommages prévus pour cette Toussaint 2019...

Cimetière
Illustration ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

La Ville de Besançon gère cinq cimetières : St Claude, St Ferjeux, Velotte, Champs Bruley et Chaprais.

A l’approche de la Toussaint, les élus et services se disent « soucieux de leur gestion environnementale et de l’accueil des familles. »

Temps de recueillement

Des temps de recueillement sont prévus le matin dans chaque cimetière et en particulier devant les sépultures de Jean Minjoz et de Robert Schwint mais également devant celle de Pierre-Adrien Pâris.

Très originale, sa sépulture a été dessinée par lui-même et a a été restaurée par la Ville en 2019 pour le bicentenaire de sa mort. Architecte, dessinateur et collectionneur français, Pierre-Adrien Pâris est né à Besançon le 25 octobre 1745 et mort dans cette même ville le 1er août 1819 (à 73 ans). Pierre-Adrien Pâris a donné tous ses biens à la ville. Ses collections comptent parmi les fleurons des institutions culturelles de Besançon.

Démarche zéro phyto

La démarche zéro phyto a été mise en place depuis trois ans dans les cimetières. Deux (Saint Ferjeux et Champs Bruley) ont été labélisés « Écojardin » et des espaces de tri ont été créés : après Velotte, Saint Ferjeux et Champs Bruley, ce sera au tour de St Claude en 2020 et Chaprais en 2021. Les usagers ont ainsi la possibilité de séparer les pots de fleurs et matières plastiques des végétaux et du terreau dans deux espaces aménagés à cet effet.

Autres travaux : depuis septembre le chantier pour la suite de l’agrandissement du cimetière Saint Claude se déroule et un projet de nouveau columbarium est en cours d’aménagement au cimetière des Chaprais.

Dispositif jeune TAPAJ et ATA

Cette année est également marquée par le renouvellement du dispositif jeune TAPAJ et la présence de jeunes ATA.

Les jours précédents et le jour de la Toussaint, les 9 agents du service dont 3 surveillants assurent des permanences dans les trois plus grands cimetières (St Claude, St Ferjeux et Chaprais). A leur côté, pour la seconde année, des jeunes du projet TAPAJ seront également présents par deux équipes.

Le projet  TAPAJ (Travail alternatif payé à la journée), mis en œuvre à Besançon par l’ADDSEA – SOLEA, est un dispositif d’insertion spécifique permettant aux jeunes de 18 à 25 ans en difficulté de travailler et d’être payé le jour même pour une activité professionnelle qui ne nécessite pas de qualification ou d’expérience particulière et ne les engage pas sur la durée.

Des jeunes des quartiers Planoise, Grette-Butte et Clairs Soleils dans le cadre des chantiers jeunesse A Tire d’AILE de la Ville seront également présents : deux  équipes chaque jour dans un cimetière différent. Leur mission sera d’aider les personnes à porter de lourdes charges et des charges encombrantes et de gérer avec les surveillants, d’informer les usagers des pratiques environnementales et des coordonnées nécessaires Etat Civil et les agents du service sur place le déplacement des conteneurs et la vérification du bon usage des zones de tri sélectif.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.38
légère pluie
le 14/11 à 12h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
89 %

Sondage