Tramway : ce que vous en pensez...

Publié le 30/08/2014 - 08:30
Mis à jour le 30/08/2014 - 17:34

D'ici quelques heures, tout le monde pourra monter à bord du tramway. Avant sa mise en service officielle, nous avons donné la parole aux Bisontins, futurs usagers... ou pas ! 

2014-08-30.jpg
©roman

témoignages

PUBLICITÉ
  • Christophe, 45 ans,  habite le centre-ville a un avis partagé et trouve à la fois des pour et des contre à ce nouveau mode de transport en commun à Besançon.

« Je trouve qu’il y a eu une bonne intégration du tramway dans le paysage. Je suis amené à voyager en France et en Europe et la valorisation n’est pas la même dans d’autres villes. Ici, il y a eu une valorisation esthétique de la ville, qui est déjà très agréable à vivre en soi.

En revanche, le plan de route avec le tramway intégré rend la circulation très difficile en voiture. Travaillant aux horaires de bureau, je suis amené à circuler aux heures de pointes et là, c’est catastrophique. J’ai conscience que cela doit aussi inciter à prendre moins sa voiture, mais la ligne ne couvrant pas tous mes déplacements, cela m’est impossible.

Je le prendrai sans doute en famille lorsque je souhaiterais me rendre dans les zones marchandes. Pour mes enfants, le tramway pourra aussi être utile. « 

  • Cécile, 28 ans, trouve utile le tramway pour se rendre à la gare.

« Lorsque j’habitais Lyon, je prenais souvent le tramway quand il n’y avait pas de lignes de métro. C’est plus agréable, c’est aérien. À Besançon, le tramway a tendance à embellir la ville mais mais je ne sais pas s’il était vraiment indispensable au regard de la taille de la ville.

Je le prendrais pour aller à la gare, cela sera plus pratique avec les bagages, mais pour mes déplacements quotidiens : j’habite en ville et je travaille en ville, je le fais donc à pied. Pour mes courses, je me déplace par ailleurs en voiture, je me vois mal avec mes sacs dans le tram ! »

  • Stéphane, 36 ans, habite dans le Grand Besançon et ne pense pas l’utiliser.

« Pour moi, il n’y aura pas vraiment d’intérêt, j’habite en dehors de la ville et si jamais je voulais le prendre, il faudrait que je pose ma voiture et que je navigue entre bus et tram pour pouvoir aller où je veux. Autrement dit, je passerai mon temps dans les transports…

Je sais qu’ils ont fait des parking relais mais je n’en trouve pas l’utilité. Surtout pour une ville comme Besançon. Il aurait mieux fallu miser sur les bus à énergie propre. Mais bon, on ne décide pas ! »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.03
couvert
le 25/06 à 15h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1018.84 hPa
Humidité
52 %

Sondage