Tramway de Besançon : 40.000 voyageurs… à discipliner !

Publié le 31/08/2014 - 12:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:53

Cela faisait longtemps que le centre-ville de Besançon n’avait pas connu une telle affluence. Aidés par le retour inespéré du soleil en cette fin de vacances, les habitants du Grand Besançon ont voulu tester en nombre ce nouveau mode de transport qui offre de nouvelles perspectives sur la ville, mais ils devront aussi adopter de nouveaux réflexes… »comme dans les grandes villes« .

Baptême de tram

Entendu dans une rame : "Il est où le bouton pour sortir ? Non ! Pas celui-là ! C'est l'alarme. Trop tard… ". Les Bisontins ont dû apprivoiser les rames du tramway. 40.000 voyageurs estimés selon le dernier décompte du Grand Besançon à 22h samedi soir. Certains nous ont même déclaré "On se croirait dans une autre ville ! Ça fait bizarre de prendre le tram surtout avec cette affluence. C'est comme dans une grande ville…

200 bénévoles étaient répartis sur les stations. De deux à cinq en fonction de l'importance de l'arrêt. Était-ce suffisant ? Si leur aide était appréciable, ils n'ont pas toujours eu la voix et l'énergie pour se faire entendre et se faire respecter par des voyageurs pas toujours disciplinés et parfois à râler sur la chaleur ambiante du tramway, les nombreux à coups, etc. 

"Laissez descendre les voyageurs !"

Mais un tram, ce n'est pas un bus. Le premier réflexe à adopter : laisser les voyageurs descendre et attendre sur le côté des portes et non juste devant ! "Comme dans le métro dans les grandes villes" s'exaspéraient des voyageurs ne pouvant se sortir de cette "boite à sardines". Eh oui, Besançon s'est dotée d'un transport de grand !  

Pourquoi les "à coup" ? 

"C'est normal ! " explique Laurent Gelhaye, le directeur de "Besançon Mobilités". "Il faut que les voyageurs prennent le réflexe de se tenir. À chaque démarrage, le conducteur donne cet à coup afin de forcer les gens à se tenir pour leur sécurité". Reste que certains freinages ou démarrages  étaient parfois plus brusques et parfois inattendus. La campagne d'affichage 'Accrochez-vous" ne sera pas superflue ...

Le tramway est bien rafraîchi… climatisé ! 

Autre remarque entendue entre les ouvertures régulières des portes et des rames pleines à craquer. : "il n’est pas climatisé ce tram !"  C'est vrai qu'il faisait chaud.

Même si le Grand Besançon préfère parler d'un système plus écolo de rafraichissement, que les voyageurs se rassurent ! Les rames en circulation sont bien climatisées comme nous l'avaient confié des techniciens de l'usine du constructeur CAF  Bagnères-de-Bigorre où elles ont été montées.

Ce dimanche 31 août 2014 , le tram roule de 5h30 à 23h40. le réseau Bus & Tram sera à nouveau gratuit. La mise en service commerciale, c'est pour ce lundi 1 septembre 2014 ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.06
peu nuageux
le 22/04 à 0h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %