Transports scolaires : le Grand Besançon veut "clarifier les informations"

Publié le 27/06/2017 - 09:48
Mis à jour le 27/06/2017 - 14:36

Ce mardi 27 juin 2017, le Grand Besançon, autorité organisatrice des transports sur son territoire "tient à clarifier des informations qui circulent sur les transports scolaires au sein de son territoire" est-il indiqué.

 

 ©
©

Le Grand Besançon tient à lever toute ambigüité en clarifiant la situation suite "à des informations différentes et erronées circulent dans le Grand Besançon et notamment au sein de certains établissements scolaires" indique-t-il.

Qui fait quoi ?

La compétence transport scolaire du Grand Besançon s’exerce pour l’ensemble des élèves vivant dans le Grand Besançon et y effectuant leur scolarité. "Pour mémoire, les élèves de maternelle et de primaire au sein des RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) sont transportés gratuitement alors que les collégiens et lycéens payent un abonnement aux conditions tarifaires du réseau Ginko" explique le Grand Besançon.

Pour les élèves vivant dans le Grand Besançon mais qui sont scolarisés dans un établissement en dehors des frontières de l’agglomération, c’est le réseau Mobidoubs qui les transporte. Ce réseau passe sous compétence de la Région Bourgogne Franche-Comté à partir du 1er septembre 2017 "mais dans les faits cela ne change rien pour les usagers".

Même chose pour les élèves résidant en dehors du Grand Besançon et qui sont scolarisés dans l’agglomération.

Info +

  • Plus d’infos : boutique Ginko – Tél. 0 825 00 22 44 (0,15€/minute)
  • www.ginko.voyage
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.62
nuageux
le 26/05 à 12h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
37 %

Sondage