Transports perturbés par la manifestation : des étudiants de médecine « en panique » à Besançon

Publié le 22/05/2018 - 12:18
Mis à jour le 22/05/2018 - 12:21

Les étudiants en médecine de Besançon ont une session d'examens ce mardi 22 mai 2018 à Micropolis. Le hic : les bus et tram sont très perturbés par la manifestation qui déambule au centre-ville depuis 10 heures. Certains étudiants ne savent plus comment se rendre sur le lieu de leur partiel dont l'heure fixée pour l'émargement est 12h30.

capture_decran_2014-09-05_a_17.31.19.jpg
© JP Culas- Photocoptère
PUBLICITÉ

« Ça provoque un vent de panique », nous confie la maman d’une élève en médecine. « Ma fille ne sait pas comment aller jusqu’à Micropolis alors qu’elle et ses camarades doivent émarger à 12h30 », explique-t-elle.

Une autre maman, qui vient de parler à sa fille au téléphone « en panique » court chercher sa voiture pour récupérer sa fille à Chamars et l’emmener à Micropolis. 

Et ce ne sont sans doute pas les seules à se rendre compte qu’aujourd’hui est une journée de grève nationale prévoyant des manifestations à Besançon depuis 10 heures ce matin. 

Ce mardi, les étudiants de première année de médecine dentaire, pharmacie, sage-femme et me?tiers de la re?e?ducation s’apprêtent à passer la deuxième partie de leurs épreuves. Ils seront confrontés à une sélection imposée par le numérus clausus : seuls les meilleurs pourront accéder aux années supérieures dans les spécialités qu’ils auront choisies.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.77
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage