Alerte Témoin

Le Népal a besoin d'aide : "Les amis de Laprak" lancent un appel aux dons

Publié le 02/05/2015 - 11:00
Mis à jour le 02/05/2015 - 14:12

Suite au séisme du samedi 25 avril 2015 qui a touché les villages du Népal de la région de Gorkhan, l'association bisontine "les Amis de Laprak" lance un appel à la générosité pour permettre la reconstruction.

laprak-village-3.jpg
le village de Laprak ©les amis de Laprak

solidarité avec les sinistrés

"Je suis bouleversé. Nous sommes dans l'ignorance au niveau des dégâts, des vies humaines. Le village de Laprak est détruit à 90%". Christian Guillemot, président de l'association des Amis de Laprak ne cache pas son émotion suite au séisme qui a tué au moins 3.200 personnes samedi au Népal "Cela fait  15 ans que je vais à Laprak, que nous avons inauguré des écoles. C'est une catastrophe, nous sommes dans l'expectative inaugurée…"

Au-delà de l'émotion,  Christian Guillemot pense à l'avenir et lance un appel pour récolter les dons et les soutiens nécessaires à la reconstruction, notamment des écoles des villages aidés, objet de son association.

Les dons, à l'ordre "Les mais de Laprak" peuvent être envoyés à l'adresse suivante

  • Christian Guillemot - Les amis de Laprak -
  • 9 rue Garibaldi
  • 25 000 Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.7
    légère pluie
    le 03/08 à 21h00
    Vent
    0.22 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    57 %

    Sondage