Trois licenciés au paraclub de Besançon La Vèze champions du monde de voile contact 

Publié le 15/10/2018 - 12:08
Mis à jour le 15/10/2018 - 12:08

Les championnats du monde de parachutisme se sont déroulés du 6 au 13 octobre 2018 en Australie sur la Gold Coast.  

Les équipes de France de parachutisme en discipline voile contact à deux (VC2A), composée des Bisontins, Guillaume Dubois, David Huet de Devecey et Rodolphe Pourcelot de Scey-Maisières (tous les trois licenciés au paraclub de Besançon La Vèze) et Alexandra Petitjean licenciée sur Paris ont été sacrés champions du monde pour la troisième fois de leur histoire devant le Qatar.

La seconde équipe de France (VC2B) composée de la Bisontine Magali Belgodère, de Benoît Baeckroot et Adrien Merlen termine à une excellente 3ème place. Une excellente performance pour cette équipe.

Mot du Directeur technique National et entraîneur (DTN) Jean-Michel Poulet. (Jurassien)

"La deuxième journée de sauts a été très riche en rebondissements. L'équipe de France B s'est lancée la première de l'avion à issue des deux jours de repos. Ils ont réalisé un saut à 15 points en dessous de leurs niveau et on su se"re-mobiliser" sur les deux manches suivantes pour aller chercher la troisième place afin de conserver leur médaille de bronze pour leur premier championnat du monde en VC2. Toutes nos félicitations à cette équipe qui a su se transcender en réalisant une moyenne supérieure à ce qu'ils faisaient en entraînement. 

Le Vc2A en tête à l'issue des cinq premières manches ne devait absolument pas faiblir dans leur performance car L'équipe du Qatar très présente lors des cinq premières manches restait très menaçant pour décrocher le titre mondial. 
Le VC2A a su imposer sa supériorité en maîtrisant la 6eme, la 7eme et la 8 eme, ce qui leurs permis d'obtenir le titre mondial avec 13 point d'avance à la fin de la 8 manches. 

Le DTN entraîneur national du collectif France de voile contact ne peut être que pleinement satisfait par ces deux médailles d'or et de bronze qui confirme la suprématie française dans cette discipline". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Dakar 2022 : un parcours légèrement modifié et quelques nouveautés

La troisième édition saoudienne du Dakar, présentée dimanche à Paris, s'enracine dans les frontières du royaume avec un parcours légèrement modifié, de nouveaux véhicules et un attrait grandissant pour la formule Dakar Classic. Du 1er au 14 janvier 2022, 1.065 participants vont s'affronter dans le sable de la péninsule arabique, à bord de 578 véhicules, sur les 8.375 km prévus au programme de ce 44e Dakar.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Ligue 2 : incidents avant le match Dijon-Auxerre

Une "altercation entre deux groupes de supporters" a eu lieu dans un bar lundi à Dijon avant le match Dijon-Auxerre (3-1) comptant pour la 16e journée de Ligue 2, selon la préfecture. Celle-ci n'a pas confirmé des informations de presse selon lesquelles un groupe de supporters auxerrois s'en est pris à des fans de Dijon qui se trouvaient dans l'établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.4
nuageux
le 30/11 à 6h00
Vent
2.4 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
93 %

Sondage