Alerte Témoin

Trois policiers blessés par l'auteur d'un rodéo dans le quartier Montrapon

Publié le 12/02/2018 - 18:38
Mis à jour le 12/02/2018 - 18:38

Dans l'après-midi du samedi 10 février, les policiers ont interpellé un mineur de 17 ans… non sans mal. L'adolescent était présenté à un juge ce lundi après-midi qui lui a signifié sa mise en examen.

04PolicegendarmerieCRS003.JPG
©Alexane Alfaro

Malgré l'évidence des faits, le jeune homme a nié avoir blessé les policiers lors de son interpellation ce samedi après-midi dans le quartier Montrapon à Besançon. Lorsque les policiers abordent le jeune homme à moto, il refuse d'obtempérer et s'échappe. Les forces de l'ordre réussissent à l'acculer dans une voie sans issue.

Ils sortent du véhicule, mais le jeune homme ne trouve pas d'autres solutions que foncer sur eux avec son engin. Deux seront blessés à la cheville et au poignet. Un troisième réussit à interpeller le jeune homme récalcitrant qui le blesse également. Résultats des ITT (interruption temporaire de travail) de deux, six et dix jours pour des blessures au poignet à la cheville et au pouce.

Placé en garde à vue au commissariat de Besançon, le jeune homme a nié les faits et a été présenté à un juge pour enfant. L'adolescent, connu des forces de l'ordre, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans l'attente d'une décision de justice. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     8.4
    légère pluie
    le 25/09 à 18h00
    Vent
    4.16 m/s
    Pression
    1005 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage