Trottinette "classique" ou électrique : quelles sont les règles à respecter ?

Publié le 27/10/2021 - 14:30
Mis à jour le 02/11/2021 - 15:45

À l’instar du vélo à assistance électrique, l’usage de la trottinette motorisée s’est désormais largement démocratisé dans le paysage urbain. Toutefois, des réglementations sont à respecter. Nous faisons le point avec les forces de l’ordre et Céline Dziadkowiak, coordinatrice sécurité routière à la direction départementale des territoires du Doubs.

Par souci de sécurité, il n’est pas permis de circuler partout en trottinette "classique" et électrique. En effet, quand la première permet de circuler sur les trottoirs (à condition de ne pas dépasser la vitesse de 6km/h) la deuxième permet de circuler sur la route quand la vitesse est limitée à 50km/h. 

La direction départementale de la sécurité publique du Doubs (DDSP) prévient toutefois que la trottinette électrique n'est pas un jouet même si son utilisation est permise dès l’âge de 12 ans. "Les personnes majeures qui accompagnent les personnes mineures en sont responsables", précisent les forces de l'ordre.

En agglomération

Les trottinettes "classiques" (non motorisées) peuvent circuler sur le trottoir à condition de ne pas excéder la vitesse de 6km/h.

"Bien qu'au tout début, les trottinettes électriques étaient plutôt invitées à se déplacer sur les trottoirs à la vitesse de 6 km/h maximum (vitesse d’un pas), c'est terminé. Désormais, les trottinettes électriques sont interdites sur les trottoirs. Face à certains abus constatés et à la récurrence d'accidents, cette règle de bon sens permet aux piétons de rester en sécurité", indique la DDSP. 

En agglomération, les trottinettes électriques doivent circuler sur les pistes et bandes cyclables quand elles existent. Elles sont autorisées à circuler sur les zones piétonnes et de partages, les voies vertes, tout comme les vélos.... 

À défaut, elles peuvent circuler sur les routes quand elles sont limitées à 50km/h. 

    • A noter : Les trottinettes électriques ont le droit de circuler sur la route lorsqu'il s'agit de Boulevards et/ou de 2x2 voies en agglomération (limitation à 50 km/h). Cette mesure s'applique seulement s'il n'y a pas de voies cyclables. Les usagers doivent respecter scrupuleusement le code de la route.
    • Il est toutefois ardemment conseillé de porter un casque mais surtout d'emprunter un autre itinéraire afin d'éviter tout accident avec les automobilistes !

Circuler hors-agglomération sur piste cyclable

Les trottinettes électriques sont autorisées à circuler sur les voies inférieures à 80km/h, hors agglomération uniquement si celles-ci sont pourvues de pistes cyclables ou voies vertes.

"Cette mesure est prise pour éviter de voir à nouveau des dérives, comme celles que l'on avait pu voir auparavant, de personnes sur des machines surdimensionnées s'engager sur les rocades et autres périphériques", soulignent les forces de l’ordre.

Toutefois, l'autorité investie du pouvoir de police peut faire dérogation et les autoriser à circuler sur les voies inférieures à 80km/h, sous réserve que l'état et le profil de la chaussée, ainsi que les conditions de trafic le permettent.

Les engins dont la vitesse maximale ne serait pas limitée, par construction, à 25 km/h ne peuvent circuler sur la chaussée et les pistes cyclables.

Où peut-on garer sa trottinette ?

Le stationnement des trottinettes motorisées est autorisé sur les trottoirs sous réserve de ne pas gêner la circulation des piétons.

Remarque : "Arrêtez-vous eu feu rouge !", prévient la police qui poursuit : "une des différences à faire avec le vélo, c'est que le petit panneau M12, n'est pas applicable aux EDPM (engin de déplacement personnel motorisé) Vous savez ce petit panneau triangulaire qui indique au vélo que le feu peut devenir un céder le passage".

Quels sont les équipements obligatoires ?

  • CASQUE : obligatoire en hors-agglomération/conseillé en agglomération (mais obligatoire en cas de mauvaise visibilité type brouillard inetense).
  • VISIBILITÉ : port du gilet ou d’un équipement rétro-réflechissant et éclairages complémentaires obligatoires hors-agglomération et en cas de faible luminosité en ville.
  • VITESSE : limitée à 25 km/h par construction.
  • AVERTISSEUR SONORE : pouvant être entendu à 50 mètres.
  • ÉCLAIRAGES : feux de position avant et arrière/catadioptres avant, arrière
    et latéraux uniquement.
  • SELLE / REMORQUE : Interdit
  • FREINS : Obligatoire et efficaces

Le tout en respectant les règles du Code de la Route en matière de signalisation lumineuse, de sens interdit et d'utilisation de "distracteurs" (Téléphone, oreillettes. )

La réglementation qui entre en vigueur est très proche, à deux détails près, de celle applicable aux vélos. Les EDPM ne sont pas considérés comme des motos ou autres deux roues motorisées, mais plutôt comme des vélos. 

Et concernant l’accidentologie liée à son utilisation à Besançon ?

À titre d’exemple, cinq accidents ont été constatés du 1er janvier au 10 octobre 2021 : 

  • Mars : Un garçon âgé de 12 ans a traversé la route sans précaution. Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers (douleurs à la jambe). Par chance, il n’a pas été hospitalisé.
  • Mai : La victime est âgée de 18 ans. Elle n’a pas maîtrisé son engin et a percuté une voiture (douleurs à la hanche et à l’épaule). Elle n’a pas été hospitalisée.
  • Août: La victime, âgée de 18 ans, a percuté une voiture dans un rond-point. Elle a eu des dermabrasions aux deux coudes et au tibia droit.
  • Septembre : La victime, âgée de 28 ans, n’a pas vu la voiture arriver. Elle a été blessée aux poignées et à la cage thoracique.
  • Septembre : Une maman et son fils se trouvaient tous les deux sur la trottinette. Elle ne s’est pas arrêtée et a foncé dans une voiture. La maman de 42 ans présentait une plaie à la tête. Son fils n’a pas été blessé.

Quelques règles importantes à rappeler :

  • Ne roulez pas sur les trottoirs en trottinette électrique sous peine d’une amende de 135 euros
  • Le transport de passager est interdit
  • Le port d'écouteurs est interdit (à l’exception des appareils auditifs)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Clément Beaune promet un effort conséquent sur le ferroviaire

L'effort d'investissement dans le ferroviaire devrait atteindre ces prochaines années les 100 milliards d'euros que réclame le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, a estimé ce mardi 2 août 2022 le ministre délégué aux Transports Clément Beaune, pour qui "la priorité des priorités" va au réseau et aux trains du quotidien.  

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Sécurité routière : 2021 année la moins meurtrière sur les autoroutes depuis 20 ans

Le nombre de personnes tuées sur autoroute a connu en 2021 son niveau le plus bas depuis 20 ans, la consommation de drogues, alcool ou médicaments devenant la première cause d'accidents mortels selon le bilan annuel de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa) publié ce mercredi 27 juillet 2022.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.89
ciel dégagé
le 11/08 à 6h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
63 %

Sondage