Un atlas pour les chauves-souris de Bourgogne-Franche-Comté : participez !

Publié le 15/12/2017 - 10:00
Mis à jour le 15/12/2017 - 10:00

La société d’histoire naturelle d’Autun (SHNA) et la Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du sous-sol et des chiroptères de Franche-Comté (CPEPESC F-C) se sont lancées dans un grand projet de synthèse des connaissances sur les chauves-souris de la région Bourgogne-Franche-Comté (28 espèces connues en région actuellement). De nombreux inventaires de terrain sont prévus afin de compléter les connaissances sur le territoire en vue de la rédaction d’un ouvrage à paraître d’ici 2020. Chacun peut également noter des observations…

 ©
©

Ces deux associations naturalistes travaillent sur ces mammifères depuis plusieurs décennies (inventaire, protection, sensibilisation...) grâce au soutien d'un réseau de bénévoles actifs afin de préserver "ces mammifères utiles mais menacés" nous indique-t-on. Ce travail à pour objectif de valoriser et centraliser les connaissances accumulées sur ces espèces protégées afin d'avoir une meilleure vision régionale de l'état des populations, de leurs évolutions dans le temps et de leurs aires de répartition régionale

Vous avez des chauves-souris chez vous ?

Afin de mieux connaître la répartition des chauves-souris en Bourgogne-Franche-Comté, d'établir des cartes de répartition et de suivre l’évolution de leurs populations, nous avons besoin de vous ! Aidez-nous en nous adressant vos observations, photographies et anecdotes. Pour la Bourgogne, nous vous invitons à noter vos observations sur le site internet http://www.bourgogne-nature.fr/ dans la rubrique E-Observations. Pour la Franche-Comté, vous pouvez signaler la présence de chauves-souris au 03.81.88.66.71 ou à chiropteres@cpepesc.org.

Des premiers résultats encourageants

34 communes réparties entre la Bourgogne et la Franche-Comté ont fait l’objet d’une recherche accrue des gîtes d’été de ces mammifères volants. Au total, "23 combles et clochers d’églises, onze mairies, dix châteaux, 64 ponts et 45 maisons de particuliers ont pu être visités. Ces recherches ont permis d’inventorier pas moins de 727 chauves-souris de neuf espèces différentes dont 14 colonies de mise bas avec notamment la belle découverte d'une importante colonie de Murin à oreilles échancrées", est-il indiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.25
légère pluie
le 18/06 à 21h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
83 %