Un colloque pour comprendre les enjeux des IUT de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 05/04/2017 - 15:47
Mis à jour le 05/04/2017 - 17:26

Le 13 avril 2017, les cinq instituts universitaires de technologie (IUT) de la région Bourgogne-Franche-Comté (Belfort-Montbéliard, Besançon-Vesoul, Chalon-sur-Saône, Dijon-Auxerre et Le Creusot) organisent un colloque sur le site de Besançon pour les professionnels partenaires des cinq IUT de la région. Il aura pour thème  » Les IUT, acteurs de la formation tout au long de la vie « .

 ©
©

Les Assises sont organisées avec "la participation de la Chambre de Commerce et d’industrie, l’Assemblée des directeurs d’IUt, l’Union des industries et Métiers de la Métallurgie, la région Bourgogne franche-Comté, la direccte de Bourgogne francheComté, du CFA du supérieur, du pôle formation des industries technologiques et du Medef". Au programme, deux tables rondes seront animées par une quinzaine d’intervenants, issus du milieu de la formation et d’organismes socio-économiques.

Cet événement a pour but de "mettre en synergie les acteurs et les partenaires de la formation pour développer la formation tout au long de la vie" est-il indiqué dans un communiqué.

Qu'est-ce que les IUT de Bourgogne Franche-Comté ?

"Il délivrent des diplômes nationaux (DUT bac + 2 et des licences professionnels bac + 3)", précise Olivier Laligant, président de l'ARIUT BFC et directeur de l'IUT Le Creusot.

Les IUT ont, selon le communiqué, "une double mission de formation depuis la loi du 26 janvier 1984 : initiale et continue caractérisés par leur réactivité et leur capacité d'adaptation aux demandes des entreprises"

La réforme

La réforme votée en 2014 et appliquée en janvier 2015, permet de développer "des compétences et le compte personnel de formation (CPF)". A travers cette réforme "les IUT pourront proposer une offre de formation courtes, qualifiantes et de compétence professionnelles pour accéder aux niveaux quatre, trois et deux".

Les réseaux des IUT en france métropolitaine et d’outre-mer compte 113 IUT formant le réseau national de l’ADIUT (association des directeurs des IUT) et "regroupés en ARIUT" (en association régionale des IUT).

L'ARIUT BFC regroupe cinq IUT : deux en franche-Comté (IUT de Belfort-Montbéliard et IUT de BesançonVesoul) et trois en Bourgogne (IUT de Chalon-sur-saône, IUT le Creusot et IUT de dijon-Auxerre). 

Objectifs de l'ARIUT BFC :

  • d’harmoniser l’offre de formation en DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) et en licences
  • professionnelles sur un territoire commun,
  • d’assurer la promotion des IUT de la Région Bourgogne Franche-Comté,
  • de partager des expériences, de mutualiser la communication, les relations internationales
  • de proposer aux partenaires institutionnels et économiques un accompagnement pour la formation tout au long de la vie.

Les formations de l'ARIUT BFC :

Avec 19 spécialités de DUT (bac+2) et 51 spécialités de licences professionnelles (bac+3),

  • en formation initiale
  • en formation continue (pour les salariés, demandeurs d’emploi, …)
  • en formation par alternance : contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

Nombre d'étudiants en 2016-2017  :

  • • Belfort : 1022 étudiants
  • • Montbéliard : 649 étudiants
  • • Besançon : 1102 étudiants
  • • Vesoul : 276 étudiants
  • • Chalon sur Saône : 400 étudiants
  • • Le Creusot : 700 étudiants
  • • Dijon : 1726 étudiants
  • • Auxerre - Mâcon : 572 étudiants
  • 6452 étudiants répartis dans neuf des principales villes de la région Bourgogne franche-Comté.

Les DUT proposés par les IUT de Bourgognes Franche-Comté :

  • Administration, gestion, commerce
  • Communication et médiation
  • Electricité, automatique, informatique
  • Les Sciences industrielles, matériaux, contrôle
  • Chimie, biologie, procédés industriels
  • Construction, énergie, sécurité

Info +

  • inscription : ariutbfc.wordpress.com
  • adresse : IUT de Besançon-Vesoul (site de Besançon) 30 avenue de l’observatoire à Besançon
  • de 13h30 à17h le13 avril 2017. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.32
peu nuageux
le 15/07 à 09h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
72 %