Un homme mis en examen pour avoir écrasé un adolescent

Publié le 03/07/2012 - 20:43
Mis à jour le 03/07/2012 - 20:43

Un homme de 27 ans a été mis en examen et écroué mardi après le décès d’un adolescent de 14 ans qu’il est soupçonné d’avoir volontairement percuté avec sa voiture dimanche à Dole dans le Jura.

L'avocate de l'homme mis en examen pour homicide volontaire soutient la thèse de l'accident. L'oncle de l'adolescent, qui se trouvait à ses côtés au moment des faits, a été mis en examen pour violences volontaires et laissé libre.

L'enquête de la police de Dole a permis d'établir que la jeune victime a fait les frais d'un différend familial ancien entre les deux hommes mis en examen.

L'oncle de l'adolescent est soupçonné d'être entré en collision avec la voiture de son beau-frère, avant de briser son pare-brise à coups de poings, dans le quartier des Mesnils-Pasteur à Dole.

Selon les différentes versions rapportées aux enquêteurs, le beau-frère aurait manœuvré en arrière puis en avant ou foncé tout droit sur son agresseur. Ce dernier a réussi à éviter le véhicule, contrairement à l'adolescent qui a été violemment percuté et n'a pas survécu.

Le motif de l'altercation opposant les deux beaux-frères de nationalité turque restait indéfini.

 (source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.77
partiellement nuageux
le 25/05 à 9h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
84 %