Un million d'euros supplémentaire pour les pistes cyclables du Grand Besançon

Publié le 06/10/2021 - 19:22
Mis à jour le 06/10/2021 - 19:23

Nouveaux projets • Anne Vignot, la présidente de Grand Besançon Métropole souhaite accélérer les investissements en faveur des pistes cyclables. Les conseillers communautaires sont appelés ce jeudi à voter une décision modificative pour faire passer de deux à trois millions d’euros le budget des aménagements cyclables pour 2021.

"En passant de 800.000 € prévus initialement dans le Plan pluriannuel d'investissement, puis à deux et aujourd'hui à trois millions, nous avons plus que triplé le budget du programme de pistes cyclables ! "a expliqué ce matin Anne Vignot en amont du conseil communautaire qui se tiendra ce jeudi soir à la CCI du Doubs.

La présidente de Grand Besançon Métropole veut mettre un grand coup de pédale dans les projets de voies cyclables "d'autant que ces opérations d'aménagement sont subventionnées". De l'ordre de 50 à 70 % selon les projets.

Un premier abondement de 500.000 € avait été réalisé en permettant la finalisation des liaisons Micropolis – Montferrand et Châtillon - Devecey.

"Il y a une vraie demande des Grands Bisontins sur la question domicile travail. Nous avons une forte demande de gens qui veulent venir travailler à vélo depuis Chatillon-leDuc par exemple". D'autant que l'essor du vélo à assistance électrique gomme les reliefs et facilite les usages.

Marie Zéhaf confirme. "Nous avons de réelles demandes pour aménager des pistes dans les villages" note la vice-présidente en charge des transports, des mobilités et du stationnement "Les gens vont vers le vélo, notamment pour les trajets domicile travail, mais seulement si cela est facile et sécurisé…"

Cette nouvelle rallonge d'un million d'euros supplémentaires sur le budget de la communauté urbaine permettra donc d'engager plusieurs de prises cyclables d'ici la fin de l'année.

Liaison rue des Flandres et collège Voltaire

Le premier, le plus conséquent, consiste en la création d'une voie verte d'1,8 km sur 3 mètres de large parallèle en partie à la rue de Dole. Un projet à 1 M€ TTC.  L'itinéraire entre la rue des Flandres et le collège Voltaire était prévu en deux phases. Le complément de crédits de la décision modificative de 500.000 € permettra un achèvement du chantier pour la fin novembre 2021 tout en apportant de nouvelles plantations et une désimpermébilisation des parkings en bordure de la RD 673.

Sur ce tronçon, il restera à aménager la jonction entre le collège Voltaire et Chateaufarine.

Montferrand-le-Château – la Belle Étoile

Une portion 3 km  de long et de  2.8 m  de large en voie verte devrait voir le jour sur l'axe reliant Micropolis à Montferrand-le-Château  pour un montant de la portion entre Montferrand et Belle 400 000 euros HT.

Velotte -  Port-Douvot

Le long des bords du Doubs, la voie cyclable à Velotte sera poursuivie jusqu’à la station d’épuration de Port Douvot sur 800 mètres  . Matérialisée par des rondins de bois, cette voie de 3 mètres de large sera revêtue d'un matériau drainant de type sablé pour coût d’environ 300 000 euros HT.

Centre de Devecey – Collège Claude Girard

Sur près d'1km, la liaison entre  le centre bourg de Devecey et le collège Claude Girard sera aménagée en voie verte pour 250.000 € HT. Ici, il s’agit d'élargir le cheminement existant et de  poser d’un revêtement "plus confortable."

Thise (Zac) et entrée Est de Besançon

Enfin, sur l’axe Thise - Besançon, une nouvelle portion partira du chemin du Rond Buisson, dans la zone d’activité Besançon – Thise – Chalezeule (BTC) en direction de l’entrée Est de Besançon.  D’environ  1 km de long de 3 mètres de large, les travaux de la nouvelle voie cyclable s’accompagneront de la reprise de l’éclairage et de la voirie du chemin du Rond Buisson pour un coût global de  400.000 € HT.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Clément Beaune promet un effort conséquent sur le ferroviaire

L'effort d'investissement dans le ferroviaire devrait atteindre ces prochaines années les 100 milliards d'euros que réclame le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, a estimé ce mardi 2 août 2022 le ministre délégué aux Transports Clément Beaune, pour qui "la priorité des priorités" va au réseau et aux trains du quotidien.  

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.03
ciel dégagé
le 11/08 à 18h00
Vent
2.78 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
43 %

Sondage